Genève : Face-à-face Rajoelina – Merkel

Jacaranda
Plusieurs domaines de la coopération ont été évoqués durant la rencontre.

Le président Andry Rajoelina poursuit son offensive diplomatique. Hier, en marge du Segment de Haut niveau de la 108e Session de la Conférence internationale du Travail et de la Session du centenaire de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Chef de l’Etat a eu un entretien très enrichissant avec la Chancelière allemande Angela Merkel. Le face-à-face a été axé sur le renforcement de la coopération entre les deux pays. « Ensemble, nous allons travailler avec l’Allemagne avec une approche pragmatique entre nos deux pays autour de projets concrets ». C’est ce qu’a déclaré le numéro Un d’Iavoloha après la rencontre. Une rencontre au cours de laquelle plusieurs domaines de la coopération ont été évoqués, entre autres, l’Energie, l’Education et l’Environnement. Conformément à ce qui a été convenu durant l’entrevue, le président Andry Rajoelina enverra en Allemagne une délégation représentant plusieurs ministères incessamment. Et ce, dans l’objectif d’étudier la mise en œuvre de plusieurs projets. Outre la Chancelière allemande Angela Merkel, le président Andry Rajoelina a aussi rencontré plusieurs personnalités et hauts responsables venant du monde entier durant son séjour à Genève.

Davis R

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. Ce rencontre est une très belle opportunité dans une dimension économique que dans l’efficacité diplomatique. Un état bien organisé doit améliorer sa capacité avec les extérieur surtout en ce qui concerne la relation avec les differents chefs d’état.

  2. La politique de la théorie des relations internationales est une interprétation critique. Du débat entre idéaliste et réaliste dans la pensée plus spécifiquement théorique comme un ensemble cohérent et systématique de propositions ayant pour but d’éclairer la sphère des relations sociales que nous nommons internationales.

  3. entretien très enrichissants,approches pragmatiques! Ça sonne bien. Les souhaits des 92% c’est leur sortie de leur extrême pauvreté qu’aucun président malgache(tsiranana,ratsiraka,zafy,ra8,rajoelina,rajaonarimampianina)n’a pu éradiquer du moins soulager,malgré des aides,dons,emprunts,il en est de même l’utiisation de nos très riches ressources naturelles. Tout cela,jusqu’à présent n’ont profité qu’aux entourages des hommes au pouvoir aux dents longues ou longues dents de rongeurs. Est-ce que rajoelina parviendra à renverser la situation? Qu’il tienne en premier lieu ses promesses sans les esquiver quelque soit la raison: la souverainneté(exploiter nos gisements pour le bien des malgaches et se passer de ces bailleurs gourmands),smig 200.000ar,baisse prix carburant,logements,affaire ambodiala etc. Des efforts sont constatés mais leurs impacts auprès des 92% ne se font pas encore sentir ou palpables. Espérons que la nouvelle anp 84 progouv votera une loi confirmant notre appropriation des iles éparses

  4. fivoahana iandrasan vahoaka malagasy vokatra tsara izao atao filoha izao !!! mirary soa ho azy ary misaotra ny aminy fitiavany hampandroso any madagasikara !

  5. ce visite du président à Genève est une belle exploite a des accords concret par des techniciens qui ont des capacités exceptionnelles le but est pour le devenir du pays au quel ou en cherche de nouvelle idée et surtout de conscientisé les jeunes entrepreneur à intégrées dans le court du développement

  6. rencontre imprévue mais riche en collaboration et de vision pour le développement, entre le président andry rajoelina et la chancelière allemande merkel , la relation entres les deux existait depuis plusieurs années , et Allemagne donne toujours des appuis afin que Madagascar puisse connaitre le vrai développement

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.