Résultats provisoires des législatives : 84 sièges pour l’IRD, 16 pour le TIM, 46 indépendants

Beaucoup de candidats ont assisté à la proclamation des résultats provisoires par la CENI.

La Ceni (Commission Électorale Nationale Indépendante) a procédé, samedi dernier à Alarobia, à la proclamation officielle des résultats provisoires des élections législatives du 27  mai dernier. A l’issue, il a été dévoilé que la plateforme IRD (« Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina ») a obtenu 84 sièges à l’Assemblée  nationale, le Tim (« Tiako i Madagasikara ») en a eu 16. Les indépendants occupent 46 sièges et les autres partis se départagent cinq places. 

Satisfecit. C’est à travers ce mot que nous pouvons résumer le discours du président de la Ceni, Hery Rakotomanana, lors cette proclamation. Et ce, nonobstant le fait qu’en tout, le taux de participation s’élève seulement à 40%, que des anomalies lors de la campagne électorale et pendant le jour du scrutin soient constatées et aient fait l’objet de plusieurs plaintes, sans mentionner les éternels problèmes ayant trait aux listes électorales.

Biométrique. Sur ce point, le président de la Ceni estime que « c’est le système actuel qui régit les listes électorales qui fait qu’elles soient problématiques ». Ce qui n’est plus tout à fait nouveau de sa part. En effet, à titre de rappel, nous utilisons depuis toujours le système alphanumérique lequel nécessite la plus grande implication des citoyens. Comme solution, la commission électorale propose le système biométrique dont le coût est loin d’être à la portée de Madagascar. De surcroît, les différentes pièces d’identité y afférentes exigent de nombreuses opérations préalables.

Fraudes électorales. Par rapport aux allégations de fraudes électorales, Hery Rakotomanana – toujours dans son discours – a assuré que « la Ceni s’était vraiment souciée de la transparence du processus et de l’intégrité du scrutin » en faisant appel, entre autres, à un expert international pour l’audit interne des logiciels de la Ceni avant le scrutin, en suivant de près les travaux de ses démembrements avec des prises de sanctions aux contrevenants le cas échéant, en procédant à la confrontation des procès-verbaux. Des efforts qui demandent à être multipliés. Nous rappelons, au passage, que sur un millier de demandes de confrontation des PV, 837 ont été avalisés.

Justification. « En amont, la Ceni  a procédé à la budgétisation des élections, à la conception des imprimés sensibles, à la révision de la liste électorale, à l’établissement du chronogramme, à la mise en place d’un plan logistique, à la réception des candidatures, à l’impression des bulletins uniques, à l’achat des matériels sensibles, à la formation de tous les intervenants au processus électoral, et au déploiement des matériels vers tous les bureaux de vote dans tout Madagascar. En aval, à la compilation des voix au niveau des SRMV, aux impressions et envois des PV scannés au niveau des centres informatiques de district, à la réception, à l’exploitation et la pré-validation des PV scannés au niveau de la Ceni centrale, à la publication des tendances, au traitement des résultats à partir des PV », rappelle le président de la Ceni. Mais pour la plupart, il s’agit plutôt de justifications pour démontrer qu’elle a assez travaillé, nonobstant le fait que ces travaux n’aient pas réellement impacté les citoyens. Quoi qu’il en soit, la Ceni s’achemine vers l’organisation des élections municipales/communales, malgré la crise de confiance qui existe entre elle et la majorité des « Malagasy »…

Aina Bovel

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

19 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @ Tsito Rabe :
    Tu ne sais même pas écrire en Malgache. Hi hi hi hi ! Rien que des fautes de tsipelin-teny. Pitoyable ! Et ça pense apporter le développement ! Celui du sous-développement, oui !
    Les « vina » vont être réalisés ? Comment ? A démontrer si tu en es capable car il ne fait que continuer les projets de Rajao. Cela rehaussera un peu le niveau intellectuel de vos posts.

    @ Carmelle :
    La dictature ne disparaitra pas. Elle ressurgit avec le culte de la personnalité. Pour preuve : les photos placardées actuellement dans la rue ! hi hi hi hi ! A la stalinienne ! Hi hi hi ! Prévisible,je te dis !

  2. · Edit

    Aoka isika tsy hanao commentaire betsaka intsony fa io aloha zava-misy izao dia ekena,saingy mino aho fa any aminy asa vita ataony fitondrana no andrasantsika vahoaka hanantanterahany ireo d’imam-panekena izay nanaovana velirano taminy vahoaka taminy fifidianana filoham-pirenena satria tsy manana “excuse “ intsony ny mpitondra noho fahazoany “majoritaire “ eo aminy Ensamblé ao Tsimbazaza,koa raha sanatria kosa tsy hahavita raha izy dia rariny raha ndeha handoan-databatra isika mianakavy

  3. Le TIM à la déroute Silence de mort chez Ravalomanana

  4. @ KOTOBEKIBO

    Aza miteniteny foana fa mahamenatra ! Taiza ianareo nianatra no mamoaka kajy ny adala toa io ? Ary NGEDA amin’inona aloha ? Tsy misy tsy mahalala fa ny an’i Ravalo KELY hoy Tinondia kanefa be geste tsy mahovoka akory … Ary ilay mpihira mapanao fim porno lany ?

  5. @ KOTOBEKIBO

    Taiza ianareo no nianatra ? Teny Ambatomanga nitery ronono omby vavy toa an’i Dada ? Aza miteniteny foana fa mahamenatra .. Diso mihitsy NGEDA amin’inona aloha ? Ny an’ i Ravalo hono hoy Tinodia kely Katala kanefa milingilingy tena MINABLE !

  6. IRD = TGV+ MAPAR+MMM+FREEDOM+VERT+ des gropuscules
    TIM=TIM

    dia zarao isaky ny antokony avy ireo deputés ireo dia iza no antoko matanjaka @ izao?

    Nialokaloka tao @ loko orange daholo ireo ary niasa ho an’ireo ny manampahefana tany rehetra tany.

  7. Ireo olona manao commentaires amin’ny teny vahiny ( Français ) tena mahamenatra. Mianara tsara aloha vao mihedinedina eto. Minables.

  8. le tim est complétement battu et c’est très sur que ce parti va disparaitre bientôt de la politique à Madagascar , parce que il n’a plus de valeur. tout le monde sont convaincu à présent que il faut soutenir le président andry rajoelina , en votant pour les députés IRD pour la réalisation des projets de développement de Madagascar.

  9. c’est pas étonnant la réussite des candidats IRD car car aucune force opposante ne pourra se mesurer à eux. Pour les partisans TIM et le K25, on peut plus leur considérer comme des adversaires potentiels car leur faveur en tant que politicien a pri fin maintenant. En ce qui concerne les candidats indépendants, ce ne sont que des supporteurs.

  10. @ BILA KELY SY BRANDON

    Dadanareo nilaza fa 109 députés no tanjona , marina sa tsy marina ? Indrisy 16 députés ve dia mba ho aiza hihihi..Midina eny amin’ny 13 mai indray miogaoga rangaha fa tandremo tsy general Florens intsony fa general Bombe izao ka sao mahamay amin’ity lainga rehetra ity : halabato be vata sns… Sao efa mitapy Ra BILABILA ka fifidianana hono no haverina… Ary aiza ilay écran géant sa hijeren’ilay osy mainty an’i Ravalomanana Mondial féminin eny Imerikasinina hihihi..

  11. Ny tokony ho takiana eo @ 13 mai :

    01) Tsy mety ilay anaran’antoko misy hoe « miaraka amin’ny prezida Andry Rajoelina ».
    02) Nanao propagandy ho an’ny kandidam-panjakana ny filoha.
    03) Nisy olona maro fantatra fa hifidy TIM-K25 dia noesorin’ny CENI tao anaty lisim-pifidianana.
    04) Nisy olona nanana karam-panondro maromaro ka afaka nifidy taminy toerana maromaro.
    05) Niteny ny filoha tany Paris hoe 80 mahery ny candidats IRD lany ka nisy fiatraikany t@ safidim-bahoaka izany.
    06) Nisy vatona kandida hafa (TIM io) voahodina ka lasa vaton’ny kandidam-panjakana.
    07) Tsy navela nifidy ny ampela tany Ambalavao.
    08) Nisy ny fanamparam-pahefana izay nataon’ny kandidam-panjakana.
    09) Nisy ny fizarana vola teny anivon’ny biraom-pifidianana.
    10) Nisy fampihororona natao tamin’ny mpifidy TIM-K25 teny @ biraom-pifidianana maro.
    11) Nogadraina i JEAN VENDRANDAHY RATIHARISON tao amin’ny boriboritany faharoa
    nefa tsy nikasi-tanana olona akory.

    Noho ireo rehetra ireo dia mangataka izahay ny hanafoanana sy hamerenana ny fifidianana.

  12. Et bien en constate par ce résultat provisoire publier que c’est les IRD qui occupe plus de place et les TIM comme tjrs des dernier et peut…Qui prouve bien également que la plupart des malagasy admire tant les IRD et les indépendant plus que les TIM seul les TANANARIVIEN ET VIENNE adhère Les TIM….à force de toujours perdre abandonné et faire une ^pose à longue durée fera du bien au TIM…

  13. L’entêtement conduit à la mort, et l’opiniâtreté à l’esclavage. Comme l’habitude est une seconde nature, la dictature sera totalement disparue! en fait, c’est une suite logique face à la réalité dans le pays. c’est clair maintenant la fin et la vraie puissance du TIM en soupçonnant tout le monde à propos de la truquage!!!

  14. mazava ny lalana ! ho tafapetraka daholo ireo vina papandrosoana ! ita taratra am zao fa mangetaheta fapandrososana ny vahoaka malagasy

  15. je crois que le parti TIM va perdre absolument son popularité politique car mème l’indépendant l’a battus,d’ici les partisans du k25 vont cherché des choses défait qu’ils n’accepte jamais leur défaites même si tels est la réalité,il n’y plus qu’a espéré au élection du maire de la ville

  16. Panier de crabes ! hihihihi !
    Les crabes vont donc manger les trano mora. Les 27,40 par jour, soit 4 932 jusqu’à ce jour !
    Prévisible ! Hihihihi !

  17. @ BRANDON

    Jereo kely ny tableau ! Aiza ilay Dada nilaza hahazo  » majorité absolue  » ? Lanin’ny foza indray dadan’ialahy hi,hi,hi …

  18. Miarahaba sahady n’y Filohan’ny Repoblika Andry Rajoelina, aoka mba ho matotra @ izay ity IRD ity.
    Razanamahasoa no Filohan’ny izy no juriste mahafehy Io.

  19. Hihihihihi !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.