Décentralisation : Vers un réel transfert de pouvoirs et de compétences

Jacaranda
Le Premier ministre était entouré hier de cinq membres du gouvernement

Une réunion sur l’état de lieux de la décentralisation et de la déconcentration à Madagascar s’est tenue hier au Palais de Mahazoarivo sous la direction du Premier ministre Ntsay Christian.

Primo, délégation de pouvoir de décision aux responsables territoriaux pour leur permettre de prendre dans l’immédiat des initiatives, face aux éventuels problèmes au niveau de leurs localités, sans devoir attendre des solutions venant du pouvoir central . Secundo, indépendance par rapport à la décision d’acquérir les matériels nécessaires à la réhabilitation des infrastructures locales en fonction des besoins, du développement de la Région et des aspirations de la population. Et tertio, autonomie budgétaire en ce qui concerne l’utilisation des ressources propres à la Région qui doit disposer de structures indépendantes de gestion et respecter la transparence.

Redevabilité. Ce sont les trois points développés par le Premier ministre Ntsay Christian qui a insisté sur la redevabilité tout en soulignant que chaque Région devrait avoir la faculté de bénéficier des avantages tirés de ses propres richesses naturelles. C’était hier à Mahazoarivo où a eu lieu une réunion sur une nouvelle lecture politique de la décentralisation à Madagascar , avec la participation des ministres Tianarivelo Razafimahefa (Intérieur et Décentralisation) ; Hajo Andrianainarivelo (Aménagement du Territoire, Habitat et Travaux Publics) ; Christian Ramarolahy (Postes, Télécommunication  et Développement Numérique) ; Roger Rafanomezantsoa (Sécurité Publique) ; et Jacques Randrianasolo (Justice). Etaient aussi de la partie, des hauts responsables en charge de la décentralisation et de la déconcentration.

La SGG a constaté de visu, l’état d’avancement des travaux de construction d’une station d’eau potable du côté de By Pass.

Nouvelle politique. La réunion a dressé l’état des lieux des instruments juridico-techniques opérationnels sur l’effectivité de la décentralisation et de la déconcentration à Madagascar. Et ce, dans la perspective de la mise en œuvre d’une nouvelle politique assurant un réel transfert de pouvoirs et de compétences, répondant aux exigences de développement et, en adéquation avec la vision du président de la République et la Politique Générale de l’Etat (PGE). Le PM a fait savoir que l’objectif repose sur le développement rapide et durable du pays, la décentralisation étant l’un des moyens pour y parvenir.

« Sosialim-bahoaka ». Par ailleurs, la Secrétaire Générale du Gouvernement (SGG) Rondro Lucette Razanadrainiarison a visité hier, une station de distribution d’eau potable à Amoron’Akona By Pass, afin de constater de visu l’état d’avancement des travaux dont l’exécution relève du ministère de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, en collaboration avec la Jirama. En effet, suite aux problèmes d’approvisionnement en eau de certaines parties de la ville d’Antananarivo, liés à la capacité limitée de la Jirama, le gouvernement a initié un projet d’urgence de construction d’une station de distribution d’eau comme solution à court terme. Les zones faibles situées sur l’axe Ambohimangakely seront alimentées par la station, dont la mise en service est prévue à la fin du mois d’août. La SGG qui représentait le PM,  a demandé aux responsables des travaux d’honorer leur engagement car il y va de l’amélioration du « sosialim-bahoaka », un des « velirano » présidentiels.

Recueillis par R.O

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. D’accord, mais comment le faire ?
    La première chose à réaliser est la refonte totale de l’organisation administrative, avec un nouvel organigramme des structures territoriales + définition de chaque fonction à partir du Chef Fokontany ou Mpiadidy, du Conseil du Fokonolona, du Conseil municipal, du Conseil régional ( incluant obligatoirement les Mpanjaka de la région ) , … etc … + définition des rémunérations à tous les niveaux ( exit les indemnités honteuses ), … etc …

  2. Le chef du gouvernement a indiqué que l’objectif repose sur le développement rapide et durable du pays, et il se trouve que la décentralisation constitue l’une des issues majeures, mais également, l’un des moyens pour y parvenir.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.