« Phénomène Barea » : D’importantes décisions en instance

Jacaranda
Mission accomplie dans quelques jours pour Jean Max Rakotomamonjy.

La CAN en général, et le succès des Barea en particulier, ont mis en quelque sorte en veilleuse la machine administrative. D’importantes décisions touchant la vie du pays sont mises en attente. Le Conseil des ministres hebdomadaire n’a pas eu lieu avant-hier, car le président de la République et certains membres du gouvernement ont été occupés par les préparatifs du deuxième voyage en Egypte. La promulgation de la nouvelle loi sur le recouvrement des avoirs illicites attend également le retour à la normale de la situation. Par ailleurs, malgré l’impatience constatée du côté de la CENI, le gouvernement n’était pas pressé de se prononcer sur la proposition du calendrier des prochaines communales, soumis par la commission électorale.

Session spéciale. A l’Assemblée nationale, les députés se préparent à une session spéciale qui débutera mardi prochain. Il ne reste donc que quelques jours à Jean Max Rakotomamonjy pour préparer son départ. Après l’expiration du mandat des députés de la précédente législature, l’ancien député d’Andapa a été chargé d’expédier les affaires courantes à Tsimbazaza. Il a été assisté dans cette mission ordinaire par le Questeur I Siteny Randrianasoloniaiko et le Questeur II Adrien Vanovason. « Je suis prêt à faire la passation avec le futur président de l’Assemblée nationale », a déclaré Jean Max Rakotomamonjy, en marge de l’hommage rendu à la dépouille mortelle de l’ancien député Harijaona Randriarimalala à Tsimbazaza. Après l’Egypte, les regards seront donc braqués sur l’Assemblée nationale la semaine prochaine.

R. Eugène

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. pourquoi tant de pression,l’importance est que cet match a pu réveillé l’union des malgaches,et c’est pour ça que j’en sur,que notre président an voulait aussi,donc question politique n’est pas primordiale si les malgaches se divers pas comme le TIM qui ne pense qu’a leur place et va accomplir leur congrès,vraiment,mais bref,on est heureux et cela va surement avoir une impact à notre pays

  2. Qui ne dit que tout les peuples Malagasy tiennent à coeur lé BAREA, ce qu’ils ont réalisé a donné l’opportunité de changer la vision sur le sport. Désormais, l’intervention du gouvernement sera solliciter pour pour obtenir encore plus de bon résultat.

  3. le barea est une affaire nationale , ils ont porté haut notre drapeaux national envers le monde , même si on est battu hier , c’est un grand succès pour une première participation d’avoir être en quart de final, fierté pour nous les malagasy . alefa barea

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.