Actions des «Dahalo» à Andilamena : Le député déplore que l’on mette tout sur le dos de son district

Jacaranda
Le député d’Andilamena déplore que les actes perpétrés par les «Dahalo» restent à l’actif de ce district.

Le député d’Andilamena Patrice Rakotoarimanana déplore que l’on mette sur le dos de ce district tout ce qui se passe dans cette région, notamment pour les actes perpétrés par les «Dahalo». Il a reconnu que des bandits de grand chemin seraient de la partie, mais il y en avait également des «Dahalo» qui sont en provenance des régions Sofia et Alaotra Mangoro, qui font régner la terreur dans ces différents Faritra. Cet élu pointe également certains éléments de la gendarmerie nationale qui ne font pas tellement leurs devoirs. Face aux actes dévastateurs des «Dahalo», le député invite les autorités compétentes à prendre leur responsabilité.

Dominique R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.