Bilan : Le CFM en quête de reconnaissance

Jacaranda
Les membres du CFM vont démontrer qu’ils sont aussi utiles.

Un an et demi après sa mise en place, le CFM ou Conseil du Fampihavanana Malagasy présentera le bilan de ses activités vendredi prochain. Cet organe constitutionnel chargé de piloter la réconciliation nationale après la crise politique de 2009, connaît actuellement une crise d’utilité après le succès des « Barea » à la CAN 2019. Succès qui a permis de retrouver la solidarité nationale. Pour bon nombre d’observateurs, l’équipe nationale de football a réussi à reconcilier les Malgaches. Ces derniers, l’opinion publique a remis en cause l’utilité du Conseil du Fampihavanana Malagasy en l’accusant d’être budgétivore. Vendredi prochain, le CFM défendra son utilité en présentant ses réalisations durant une année et demie de son existence.

Bicamérisme. A l’instar du CFM, le Sénat traverse aussi une période difficile de son existence. Célébrant cette année son 60e anniversaire, les sénateurs organisent aujourd’hui au Palais Vert à Anosikely une conférence-débat sur l’utilité et le rôle du Sénat dans le système bicaméral. Durant sa campagne électorale, l’actuel président de la République a promis de supprimer le Sénat. Ce qui n’a pas été cependant le cas après son élection. Au lieu de supprimer cette deuxième Institution de l’Etat, Andry Rajoelina a pris une ordonnance réduisant de 63 à 18 le nombre des sénateurs. Cette mesure a été dictée par la politique d ‘austérité qui serait difficile à appliquer à l’Assemblée nationale, où les députés commencent à hausser le ton en revendiquant des 4×4.

R. Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. tsy misy mahazo mividy 4×4 hafa-tsy ny foloalindahy hoy ny filoha raha tsy diso fihaino aho,ary ny politikan’ny fitsitsiana no nampihenana ny isany loholona. Vokatry ny fividianan’itompolahy pm ravony ny 4×4 izay azo heverina ho “privilège mal acquis” ka rariny raha foanana. Ho lasa mpisolon’ny vavam-bahoaka,izany hoe ho mpisolon’ny kibom-bakoaka ka ho voky rezatra ny malagasy kanefa dia toa nampitandrina ny mpanatanteraka ange hono ry zareo fa raha tolo-dalàna tsy ho @ tombotsoan’ny vahoaka dia tsy ho tafita eny tsimbazaza e! Sao dia tokony hovana indray ny anaran’ny tanàna é! Manao ny vahoaka ho zaza manko!

  2. Tsy misy ilaina ny CFM hatreto, mandany volam-bahoaka fotsiny

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.