CFM : Us et coutumes malgaches face à la mondialisation

Jacaranda
Le président du CFM Maka Alphonse a parlé des us et coutumes malgaches face à la mondialisation. (Photo d’archives)

Le « Conseil du Fampihavanana Malagasy » (CFM) continue de sillonner le pays. Il a tenu ainsi, un atelier, hier à Nosy-Be, en collaboration avec l’office régionale du tourisme du Diana, portant notamment sur les us et coutumes malgaches, face à la mondialisation et le tourisme. Ce fut également une occasion pour son président Maka Alphonse de faire connaître le rôle et les attributions du CFM. Faut-il rappeler que le « Conseil du Fampihavanana Malagasy » (CFM) a pour rôle de garantir une stabilité durable à travers la réconciliation nationale. Ses actions portent notamment sur le concept «Vérité, Justice, Pardon, Amnistie et Réconciliation», en vue d’établir une atmosphère politique sereine et un environnement favorable à un fonctionnement apaisé des institutions. Cet organe a également pour attributions principales d’établir la vérité sur les violences et les allégations de violation des droits de l’Homme en relation avec des faits liés aux événements politiques de 2002 jusqu’à la fin de la Transition. Elle assure la lutte contre la culture de l’impunité et des pratiques de la Justice des vainqueurs, dans le respect de la légalité. Le CFM se charge aussi de la prévention et de la résolution des conflits pouvant porter atteinte à l’unité nationale et à la paix sociale.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Tena deraina manoakana ianao tompoko! ampitao ny fomba ampanao Malagasy fa hoy ny Filozofa RATANY: Ny Firenena rava kolontsaina dia firenena efa rava…

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.