Elections : Les Communales le 27 novembre 2019

Jacaranda
La CENI procédera à la rectification des erreurs constatées dans la liste électorale

Le gouvernement a validé la deuxième date proposée par la commission Electorale Nationale Indépendante.

Le Conseil de gouvernement de mercredi dernier a mis fin à une attente fatidique mais légitime en décidant que les prochaines élections municipales et communales auront lieu le 27 novembre 2019. La décision a été prise suite à une lettre de saisine adressée par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation à la CENI qui a proposé cette date au gouvernement.  Mardi dernier, la commission électorale a tenu à Alarobia une réunion avec le ministre de l’Economie et des Finances , ainsi que celui de l’Intérieur et de la Décentralisation. Une réunion durant laquelle, la faisabilité technique et surtout financière de ces élections a été examinée. Respectant le délai de 90 jours imposé par la loi, le gouvernement a adopté ce mercredi le décret de convocation des électeurs. Deux autres décrets ont été pris le même jour dont le décret fixant les modalités d’organisation des élections municipales et communales, et celui fixant le montant de la contribution des candidats et liste des candidats aux frais d’impression des bulletins de vote, ainsi que leurs modalités de remboursement et de reversement. Quant à ce dernier décret, le gouvernement a validé les montants proposés par la CENI.

Chronogramme. Le chronogramme retraçant les différentes activités entrant dans le processus d’organisation de ces élections municipales et communales a été également fixé lors du Conseil de gouvernement d’avant-hier. En effet, le dépôt des candidatures auprès de l’OVEC (Organe de Vérification et d’Enregistrement des Candidatures) sera effectué entre le jeudi 29 aout à 9h et le jeudi 12 septembre à 17h. La fixation de la liste et de l’emplacement des bureaux de vote par délibération de la CENI se fera 60 jours au plus tard avant la date des scrutins. Par ailleurs, la fixation du siège et de la composition des SRMV (Section de Recensement Matériel des Votes) par délibération de la commission électorale, et à porter à la connaissance du public, sera effectuée le lundi 28 octobre, 30 jours au plus tard avant la date des scrutins. Les membres du bureau électoral seront désignés par la CENI 30 jours au plus tard avant la date des scrutins. Les demandes de badges pour les observateurs nationaux, étrangers et les journalistes agréés, devront être déposées au plus tard 15 jours avant la date des scrutins, soit le mardi 12 novembre à 17h. Et la campagne électorale durera 20 jours, du mardi 5 novembre à 6h du matin au lundi 25 novembre à minuit. Le gouvernement a précisé que le scrutin uninominal à un tour sera utilisé pour l’élection des maires. Tandis que le scrutin de liste sera adopté pour celle des conseillers municipaux et communaux.

Responsabilités du gouvernement. Si la loi n°2015-020 prévoit que la CENI est chargée de l’organisation des électorales, pour les prochaines municipales et Communales, le gouvernement assurera principalement le financement des élections et la sécurisation des opérations électorales. Quant à la première responsabilité, la présence du ministre de l’Economie et des Finances Richard Randriamandrato lors de la réunion de mardi dernier avec les membres de la CENI, constitue un engagement fort. Pour les prochaines Communales, l’Etat devra débourser entre 35 et 40 milliards d’ariary. La deuxième responsabilité sera principalement assurée par les représentants de l’Etat qui sont placés sous l’autorité hiérarchique directe du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa qui a été également présent à la réunion du mardi à Alarobia. Ces représentants de l’Etat au niveau des districts pilotent les opérations du maintien de l’ordre et de la sécurité publics en tant que présidents de l’OMC (Organisme Mixte de Conception).

R.Eugène

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Inona no antony hanaovana fifidianana andro Alarobia e? Na chômé payé ary io ny ankamaroan’ny olona tsy maintsy handeha hiasa.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.