TICAD 7 : Offensive diplomatique d’Andry Rajoelina

Le président Andry Rajoelina a assisté hier à la cérémonie d’ouverture de la TICAD 7.

Ce jour, le président de la République va prononcer un discours durant la séance plénière sur le thème « Sécurité alimentaire et Agriculture ».

Présent actuellement au Japon pour assister à la 7e édition de la Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique (TICAD 7), le président de la République Andry Rajoelina lance une véritable offensive diplomatique. Hier, le Chef de l’Etat a rencontré deux hautes personnalités importantes pour la mise en œuvre de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar. Il s’agit, consécutivement, de la Directrice Exécutive de l’UNICEF, Henrietta FORE et le nouveau Directeur Général de la FAO, Qu DONGYU. Une occasion pour le numéro Un malgache de souligner les actions concrètes menées jusqu’ici par le régime en faveur des enfants. Andry Rajoelina a annoncé durant la rencontre que dès son retour au pays, il organisera une réunion avec les représentants des instances internationales présentes sur place pour trouver une solution durable face aux problèmes de la malnutrition. Il a aussi saisi l’occasion pour exposer à la Directrice exécutive de l’UNICEF les projets visant à améliorer la qualité de l’éducation à Madagascar, à savoir la construction de 1000 salles de classe pour cette année, la distribution de manuels scolaires et de tablettes surtout pour les élèves en classe d’examen et la modernisation du programme scolaire. Un audit sera engagé pour identifier les failles du programme actuel, a-t-il annoncé. Pour sa part, Henrietta FORE a encouragé le président Andry Rajoelina à venir assister à la prochaine Assemblée  générale des Nations  unies qui se tiendra aux Etats-Unis au mois de  septembre pour exposer les plans d’actions malgaches, notamment dans le domaine de l’éducation et des enfants.

Forum international. Sa rencontre avec le nouveau Directeur Général de la FAO, Qu DONGYU a surtout été axée sur le volet de l’autosuffisance alimentaire. Issu d’une famille d’agriculteurs de la ville d’Hunan en Chine, ce haut responsable a encouragé le président malgache à identifier les terres cultivables et fertiles, créer des centres de semences hybrides de riz et d’organiser à Madagascar au mois de décembre prochain, un forum international de l’agriculture. Et ce, afin d’obtenir un rendement plus abondant et accéléré. Des chercheurs et des experts internationaux en agro-business se rendront dans la Grande  Ile pour assister à ce forum. A noter que la cérémonie d’ouverture de la TICAD 7 s’est tenue hier après-midi. Ce jour, Andry Rajoelina prononcera un discours lors de la séance plénière sur le thème « Sécurité alimentaire et Agriculture ».

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Alors, on en est à combien de balades à l’étranger en 7 mois ?

  2. @ BELOBAKA

    Les mauvaises herbes ne sont pas bon pour le cerveau ! Vous faîtes un amalgame insupportable des fonctions présidentielles . Repartez sur les arbres de Tsimbazaza avec vos jalousies pathologiques !

  3. Il y a des problèmes plus urgents que le TICAD ici à Magadasikara !! Des problèmes qui impactent directement à la vie quotidienne des malgaches à qui vous aviez promis « monts et merveilles » ! JIRAMA , SECURITE, VOLS et CRIMES, ROUTES , POUVOIR D’ACHAT, CORRUPTION …ect..ect..

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.