Tsiafahy : Installation d’un système électrique

Jacaranda

La maison de force de Tsiafahy vient de faire l’acquisition d’un nouveau système électrique solaire. La cérémonie d’inauguration de ce nouveau système qui permettra l’alimentation en électricité de cet établissement pénitentiaire, mais aussi des bâtiments administratifs et des logements du personnel, s’est déroulée mardi dernier. La mise en œuvre de ce projet a été financée par le Programme des Nations Unies  pour le Développement (PNUD) dans le cadre du Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix, à travers l’appui à la réforme du secteur de la sécurité. Une initiative fortement saluée puisque cette alimentation électrique survient 40 ans après la création de la prison de Tsiafahy. « L’objectif est de renforcer  la sécurité au sein de la prison et d’améliorer ainsi les conditions de détention, conformément à l’ensemble des règles minima des Nations Unies pour le traitement des détenus », a déclaré la Représentante résidante du PNUD. Si auparavant, cet établissement a été alimenté par un groupe qui fonctionne pendant quelques heures seulement par jour, désormais, la surveillance de l’enceinte peut se faire 24h/24. Tout en adressant son remerciement au PNUD, le ministre de la Justice, Jacques Andrianasolo a aussi profité de cette occasion pour lancer un appel à l’endroit du personnel du Ministère et de l’Administration pénitentiaire, afin de fournir des efforts pour redorer l’image de la Justice.

Davis R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.