MID : Deux préfets limogés

Jacaranda
Le ministère en charge de l’Intérieur opère des changements à la tête des circonscriptions administratives.

L’Etat continue de procéder au remplacement de ses représentants à la tête des circonscriptions administratives qui sont les districts et les préfectures. En effet, le Conseil des Ministres d’avant-hier a abrogé la nomination de deux autres préfets dont ceux de Fénérive-Est et Toliara. Le même Conseil a nommé le nouveau préfet de Fénérive-Est, en la personne de Ralaivao Andriamaromaneho Jean Johanès. Par contre, le nouveau préfet de Toliara n’est pas encore désigné. Trois nouveaux chefs de district ont été nommés avant-hier. Il s’agit de Rabemanantena Herschel Faguet (Miandrivazo), Razafindrapaoly Omega Tovontsoanjanahary (Vatomandry) et Razazaroanabavy Felanirina Hortensia (Fandriana). Le Conseil a limogé le chef de district de Vohémar.

Suppression. D’autres nominations ont été également adoptées lors du Conseil des Ministres de mercredi dernier. C’est le cas pour Raholinarivo Paolo Emilio Solonavalona en tant que directeur des Etudes et de la Gestion des Risques au sein du BNGRC, un organisme rattaché au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation (MID). Le nouveau directeur général de l’ANDEA (Autorité Nationale de l’Eau et de l’Assainissement) a été également nommé, en la personne Rakotovelomanantsoa Voahary. Par ailleurs, le Conseil a supprimé l’Agence Nationale de Réalisation de l’E-gouvernance (ANRE). Cette agence qui a connu des problèmes de budget a été rattachée à la Présidence de la République. Bref, les nominations aux hauts emplois de l’Etat se poursuivent.

  1. Eugène
Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Vohemar s’en portera mieux.
    Le chef district pratiquait la taxe sur tout ce qui se vendait y compris les zébus a l’abattoir. ( Taxe pour lui, il s’entends)

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.