Armée malagasy : Formation aux quatre coins du monde

Jacaranda
Des élèves officiers malgaches ont été même admis à Westpoint.

Il est loin l’époque de la Révolution socialiste avec des « mpitolona manao fanamiana » formés presque exclusivement dans le moule socialiste. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas tel qu’il est rapporté dans les communications verbales effectuées au titre du ministère de la Défense nationale en conseil de gouvernement. Pour ne citer que le dernier en date qui a fait état de quatre accords portant des formations militaires se déroulant respectivement du 21 au 22 septembre 2019 en Egypte ; du 1er septembre 2019 au 30 juin 2020 au Maroc ; à l’Ecole navale TICA en Guinée Equatoriale ; au Centre d’instruction de Rochefort en France. Sans oublier la délégation malagasy qui va participer à l’atelier sur l’incorporation des dispositions du Traité sur le commerce des armes dans les systèmes juridiques nationaux des Etats d’Afrique francophones. Des élèves officiers malgaches ont été même admis par voie de concours dans des écoles militaires américaines comme la « Air Force Academy » de Colorado Springs ; la « Coast Guard Academy » de New London (Connecticut) ; la « Naval Academy » d’Annapolis ; et même la prestigieuse «United States Military Academy of Westpoint ». Bref, pour reprendre une autre expression du « Boky mena », c’est la formation « tous azimuts » aux quatre coins du monde pour l’Armée malagasy.

R. O

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Enga anie ka ho to ilay fitenenana mahazatra iny « Ny olona tokony ho izy amin’ny toerana mila azy » fa tsy ho lasa kiantrano antrano ohatran’ny mahazatra ireo lohandohan’ny mpisorona ao amin’ny tafika ao

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.