Ivato et Antananarivo : Les deux maires exclus de l’accueil du Pape

Jacaranda
La remise de la clé de la ville d’Antananarivo au Pape François s’est déroulée dans un cadre inapproprié.

L’accueil d’un Chef d’Etat qui effectue une visite officielle dans un pays autre que le sien doit obéir aux normes protocolaires universellement reconnues. Ce qui n’a pas été le cas durant la visite du Pape François à Madagascar, alors que celui-ci a prêché le « Fihavanana » et l’union pendant son séjour. En effet, le maire de la Commune d’Ivato Penjy Randrianarisoa a brillé par son absence au cours des cérémonies organisées à l’aéroport lors de l’arrivée du Souverain Pontife. Le premier magistrat de la ville où l’aéroport international d’Ivato se trouve n’a pas été parmi les officiels qui ont accueilli le Chef d’Etat du Vatican au tarmac de l’aéroport et dans le salon d’honneur de la BANI. D’après ses collaborateurs, le maire de la commune d’Ivato n’a pas été invité. « Or, sous le mandat du président de la République Hery Rajaonarimampianina, il a été toujours invité à l’aéroport à chaque cérémonie officielle d’accueil des hautes personnalités étrangères. Et même pour les cérémonies officielles réservées au départ et au retour de l’extérieur de notre président de la République, le maire était toujours invité.», ont-ils fait remarquer. La présence du maire Penjy Randrianarisoa a été par contre signalée lors d’un podium organisé par la mairie d’Ivato en dehors de l’aéroport pour l’accueil du Pape.

Clé de la ville. L’autre grande absence qui ne s’est pas passée inaperçue par les observateurs avertis était celle de la maire d’Antananarivo-Renivohitra Lalao Ravalomanana. Alors qu’après l’aéroport, le séjour du Souverain Pontife s’est déroulé dans les limites de la circonscription de la Commune Urbaine d’Antananarivo. De l’aéroport à Ivandry (Nonciature apostolique) en passant par Soamandrakizay, la première magistrate de la ville d’Antananarivo n’a pas été parmi les autorités qui ont accueilli le Pape François. La maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo n’a trouvé l’occasion pour remettre au visiteur la clé de la ville qu’elle dirige que 24 heures après l’arrivée de celui-ci. Et pire, la remise de cette clé a pu se faire au moment et à un endroit inappropriés. En effet, il fallait pour Lalao Ravalomanana attendre 45 minutes en dehors de la Cathédrale d’Andohalo pour qu’elle puisse rencontrer en passant le Pape François. Visiblement, ce dernier a exprimé sa reconnaissance en recevant la clé de la ville d’Antananarivo. Il a ainsi offert une sorte de médaille à Lalao Ravalomanana dont la présence et celle de son conseiller spécial Marc Ravalomanana ont été remarquées et remarquables à Soamandrakizay lors de la grande messe de dimanche.

R. Eugène

Telma Fibre Vibe

Share This Post

13 Comments - Write a Comment

  1. Mr MARC RAVALOMANANA ainsi sa FEMME ont toujours une bonne exemples pour les restes des GASY qui vivent dans la Chaîne.
    Les gens qui les détestent ont toujours tords.
    Je les admir ce couple.
    Je trouve vraiment en eux le vrai amitié , et la tolérance.
    Toujours souriant et souriante peut importe la situation.
    Car ils aiment vraiment le Pays.
    Ils ne sont pas des hypocrites comme certainent.
    Mahazo miteny izay iteny.

  2. Ravalomanana n’ose pas être présent Il a honte pour deux choses 1) il ne pourra jamais organiser un tel événement. Il ne veut pas faire face au Père Pedro

  3. @ LAZALAZAO

    Ton Ravalomanana va encore connaître les ” LANY NY FOZA NY DADAN’I IALAHY ” et ce sera très bientôt ;;;

    @ RANDRAROL

    ROSSY a eu une poignée de main très fraternelle également avec le pape tout comme l’IMAM à Mahatazana donc arrêtez de caricaturer sur Ravalomanana et sa femme dont on connaît très bien l’hypocrisie vis à vis des catho quant il était vice-président du FJKM !

  4. NGEDA, vous parlez de vous je crois . Nayez aucune crainte, ici vous n’êtes pas seuls, on est bien au fozaland.

  5. Niarahan’ny malagasy rehetra izay nijery tvm iny nandraisan’i papa françois tànana an-dravalomanana marc mivady. Mpamafy fiadanana sy fanantenana no filamatra ary mazava be na ny nambaran’i papa sy père pedro indrindra moa fa tena mpikamarady na i papa raimasina sy père pedro ary ity farany sy andry rajoelina,izy rahateo katolika no koa nampanantena an’i papa izy t@ kabariny. Ny ho vokatr’ilay fitsidihana no andrasana fa hasakasak’izay maloto an-tsaina sy maloto saina fa an’ANDRIAMANITRA ny famaliana.

  6. Ialahy koa ry MATOTRA kanosa lahy lazao aloha iza ialahy fa aza miafina amin’io pseudo io tahaky ireo zanak’i Dada vongany rehetra ! Dia io fa mirediredy indray ingahy pdg fôpla RANAIVOSOA manafangaro ny zavatra tsy mitovy mihitsy , izany ve no bevava fa be cursus ? Hita eny ihany ny ao anatin’ny lohanareo fa dinty …

  7. Mandrehitra afo indray RaEugene.

  8. Souvenez vous aussi des milliers d’expulsions des Malagasy en France, à La Réunion ? Est-ce un péché mortel d’avoir éxpulsé votre père là???

  9. Ka tsy naleo koa ve tsy nanatrika izany rehetra izany toy izay hiara-ho tompon’andraikitra amin’ity olona maty sy nararin’ny vovoka be tsisy tahaka azy? 200 narary vokatry ny vovoka sy ny rivo-mahery ary ny hatsiaka. Fa dia naninona loatra àry? Tamin’ny 26 Jona koa dia 16 maty ??? dia matimaty fotsiny ireny olona ireny???

  10. Aza ampianarina @ izay tokony ho ataony ny olona ry nama fa asany io a …
    Rehefa tsy tianareo ny article dia aza mamaky fa aleo izay te hamaky no mamaky .

  11. Le SIMPLET d’esprit grand admirateur de ce journaleux auteur de cet article rien qu’un torchon à l’image de ce fourbe journalistiquement parlant est attendu sur ce site afin qu’on puisse encore une fois le “secouer” ! C’est le dernier cadet des soucis du peuple durant cette superbe ambiance pastorale de la visite apostolique du souverain pontife de faire cas de personnages insignifiants et inintéressants cités par un journaleux en mal d’inspiration !

  12. On sent ici une bonne felaka. C est vrai c est minable comme journalisme. Mais figurez vous tout ne tourne pas autour des couples Ravalomanana, vous les insérez toujours dans un événement qui n a pas lieu d être commenté ainsi. Souvenez-vous aussi de l expulsion du père Sylvain Ulfer par Ravalomanana .

  13. – R.Eugène t’es vraiment un POV-TYPE. Minable

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.