Corée du Sud : De jeunes volontaires à Madagascar

De jeunes volontaires coréens dans la Grande Ile pour apporter leur savoir- faire.

Grande première pour l’ambassade de la République de Corée à Madagascar. En effet, depuis son ouverture en 2016, c’est la première fois qu’une vague de jeunes volontaires coréens sont arrivés dans la Grande Île.

Ils sont au nombre de 13, jeunes étudiants issus du Korean University Council for Social Service (KUCSS). Toujours est-il que le KUCSS est la plus grande organisation de volontaires en Corée spécialisée dans la promotion du volontariat dans le monde par des étudiants universitaires. Notons que cette organisation a existé depuis 1996.

Missions. Les 13 volontaires sont arrivés à Madagascar au mois d’août dernier et commenceront leurs missions dès le mois d’octobre de cette année pour une durée de 4 mois. Ils seront déployés à Antananarivo et à Antsiranana et donneront des cours d’art, de musique, de taekwondo, de langue coréenne et anglaise, de Kpop dans au « Korea Corner » de l’Université d’Antananarivo. Les bénéficiaires sont notamment quatre écoles primaires dans la capitale, et le Centre des Jeunes d’Antsiranana. Ils prêteront également main  forte  à la Fondation du « Futur de l’Afrique » qui a pour objet d’offrir des soins médicaux mobiles dans les coins reculés de Madagascar et qui est dirigée par Dr. Jae Hoon Lee, spécialiste en chirurgie, et sa femme Jae Yen Park.

Impacts positifs. Cela a été possible grâce à l’initiative conjointe de l’Ambassade de la République de Corée à Madagascar et de l’Agence coréenne de coopération (KOICA). Les 13 jeunes volontaires coréens sont tous enthousiastes à l’idée d’apporter leur contribution qui aura probablement des impacts positifs dans la vie des Malgaches avec qui ils seront en contact. Leur action ne va pas seulement se limiter aux grandes villes mais ils feront également des descentes dans les contrées reculées du pays comme on l’a déjà dit auparavant.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Nous sommes parmis ceux beneficiaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.