Surpopulation carcérale : Andry Rajoelina annonce une grâce présidentielle

« Nous sommes respectueux des droits humains. Les détenus sont eux aussi des êtres humains, il faut améliorer leurs conditions de détention ». C’est ce qu’a déclaré hier le président Andry Rajoelina lors de sa descente à Fianarantsoa. Dans son programme lors de cette cette visite figurait la cérémonie de pose de premières pierres pour la construction d’une nouvelle prison dans le quartier de Volamena, Région Haute Matsiatra. La première construction de ce genre depuis les 50 dernières années. Optant pour l’instauration d’un programme de réinsertion sociale dans les prisons, le  chef de l’Etat exige des prisons « manara-penitra » dotées d’une infirmerie, des parloirs pour que les détenus puissent discuter avec leurs proches, d’une salle de cuisine, et d’un centre de formation. La nouvelle prison de Volamena sera un projet pilote car plusieurs prisons de ce genre seront construites à travers le pays, a déclaré le chef de l’Etat. Elle est bâtie sur une surface totale de 9.000m2. Afin de mettre fin à la surpopulation carcérale, Andry Rajoelina va accorder dans deux semaines une grâce présidentielle sélective. Aussi les détenus incarcérés pour de simples faits de  société ou des fautes moins graves vont-ils être graciés incessamment. Par contre, le  chef de l’Etat a précisé que les criminels et ceux qui ont commis des détournements de deniers publics seront écartés. Les Claudine Razaimamonjy, Mbola Rajaonah et consorts n’auront donc pas de chance de quitter la prison.

Station de pompage. Hier, Andry Rajoelina a aussi donné le coup d’envoi des travaux de construction d’une station de pompage et d’un centre d’épuration d’eau à Ankofafa. Ce système d’adduction d’eau aura plus de 40.000 bénéficiaires au niveau de la Région Haute Matsiatra. Le budget de réalisation de ce projet est de 6,5 milliards d’ariary et le délai d’exécution est de 90 jours. Il a aussi fait le déplacement à Ambatomena pour offrir des tatamis pour la «Maison des arts martiaux ». Fianarantsoa aura aussi droit à une « EPP manara-penitra ». La cérémonie de pose de premières pierres pour la construction d’un bâtiment à étage de 12 salles de classe a eu lieu à Mahamanina. Cette EPP sera dotée d’une bibliothèque, d’un terrain de foot, d’une aire de jeux et d’un parking. Elle est prévue accueillir environ 600 élèves. A chaque étape de sa visite, Andry Rajoelina a reçu un accueil chaleureux de la part de la population du Betsileo. Ce jour, il poursuivra son périple dans le  district d’Ambalavao. A noter que pour cette descente, le chef de l’Etat a été accompagné par le nouveau Directeur de Cabinet de la Présidence. Il s’agit de la première descente de Lova Hasinirina Ranoromaro pour son nouveau poste.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.