Ambohitrimanjaka : Une grande manifestation samedi

Les habitants de cette localité n’entendent pas baisser les bras face au pouvoir central. Ils avancent comme argument que ces rizières font vivre les riverains mais approvisionnent également les autres localités.

Le projet présidentiel qui sera implanté à Ambohitrimanjaka ne cesse de soulever des vagues. Pas plus tard qu’hier, des représentants de cette localité ont tenu une conférence de presse, hier. Ils ont ainsi annoncé qu’ils vont tenir une grande manifestation samedi prochain. Décidément le bras de fer entre le pouvoir central et les habitants d’Ambohitrimanjaka est loin d’être dénoué. Lors de cette rencontre avec la presse, le porte-parole de ces derniers, en la personne d’Eric Randrianaivo a souligné qu’ils ont demandé l’avis du CNIDH portant notamment sur les règles qui régissent une telle situation.

Concrétisation du projet. Ce porte-parole de marteler que « les habitants d’Ambohitrimanjaka sont à 100% contre ce projet. Et pour étayer sa thèse, il a tenu ainsi à rappeler que les habitants de cette commune rurale vivent de ces rizières. Il s’agit, entre autres, des riziculteurs, des briquetiers et de ceux qui vivent de la pisciculture ». Et d’enfoncer le clou qu’un certain ministre a dit avoir consulté la population locale pour la concrétisation de ce projet. « C’est faux, peut-être ce sont des gens qui ne sont pas au courant de la réalité que ce ministre a vu ». Il se demande, en outre, « si le Président de la République a eu de fausses informations comme quoi les habitants de la dite localité ne s’ opposent pas à ce projet ».

Explications. Face à la manifestation des habitants d’Ambohitrimanjaka, les autorités n’ont pas manqué de donner des explications quant aux avantages apportés par le projet « Tanamasoandro ». A cet effet, il y avait eu un certain moment, des responsables de l’APIPA et du ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP) ont apporté leurs points de vue sur les bienfaits apportés par ce projet. C’était, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue récemment au bureau du district d’Atsimondrano sis à Itaosy. Par ailleurs, bon nombre d’observateurs estiment qu’il faudrait plus de communications pour expliquer davantage les raisons de ce projet.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

17 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Mody hoe miaro ny tanimbary sns fa ny tena marina tsy te hahita an-dRajoelina hanatanteraka ny projets-ny fotsiny. Mampalahelo fa misy olona sasany tena aleony tsisy fandrosoana mihitsy toy izay mahita ny firenena mandroso miaraka amin’i Andry Rajoelina.

  2. NARINDRA
    Totofy ny tanimbary raha an’ny anadahin’drenin’là,fa raha tsy izany avelao ny tompony no handidy sy hamboly eo.

  3. RANDRAROL

    Aza be resaka ialahy fa tsy député TIM no mitarika an’ ireo babakoto ireo ?

  4. A Madagascar le problème c’est que la terre appartient à tout le monde et la terre n’appartient pas à tout le monde. Sur les collines les tombaux sont érigés partout sans aucune règle Les zones basses soient elles sont des rizières soient elles servent à fours à briques Les propriétaires des rizières ont à peine 1are ou 2ares et au grand maximum 1/2 ha pour une famille de 6 personnes

  5. marina fa veliranon-drajoelina ny tanà-masoandro, na izany aza aza asiana resaka tim raha tsy izy ra8 no miteny. Mazavabe ny ambaran’ny rohy tanterin’ny gazety telonohorefy mpanohana ny fitondrana. Tsy ampy ny fifanakalozan-kevitra sy fanadihadiana ifotony izay tarazo niainana teto 60taona izay,fa pisodia izahay mandrapahafatinay. Tsy tokony voatery hanotitra tanimbary vao hahavita zava-tsoa. Raha eo ambohitrimanjaka no itiavana hasiana azy,ataovy mitsingevaheva izay tandrifin’ny tanimbary,hain’ny architectes sy ingènieurs des tp izany

  6. Ilay NARINDRA sy CAROLE koa amin’izany dia hita be hoe manao fisainana fozaorana be fa tsy misy argument matotra mihitsy.

  7. « des responsables de l’APIPA et du ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP) ont apporté leurs points de vue sur les bienfaits apportés par ce projet (….). Par ailleurs, bon nombre d’observateurs estiment qu’il faudrait plus de communications pour expliquer davantage les raisons de ce projet.

    Dominique R. » (Rédacteur MIDI MADAGASIKARA)

    Mais des avantages et bienfaits pour qui ? Les proprietaires de ces rizieres confisquees vont avoir droit au moins un pied dans les « futurs building » si ces desrniers veront effectivement le jour ?

  8. @ Brandon

    Aza hadino ilay hoe  » raha mbola misy azo ho totofana any dia hataoko ..  » Izy moa izay ? Dada tena Andohantapenaka 2006 ô kay kay kay …

  9. BRANDON – BELOBAKA  » SAKALAVA – MATOTRA –

    Indry ireto mpomba an’i Ravalomanana lany morceau teny Faravohitra amin’ny Jirama dia miverina eto ny amboa kely mivohavoha hou hou hou ; kay kay kay rehefa voadaka ao amin’ny mairie hi hi hi …

  10. Tanim-bary no ho foanana, fambolem-bary no ho potehina! Misy mpilalao sarimihetsika Amerikana iray izay efa nisy fotona tonga teto Madagasikara noho ny teknikam-pambolem-bary SRI. Ray mpanorina fikambanana miasa maneran-tany momba ny fambolem-bary izy antsoina hoe THE BETTER U FOUNDATION (www.betterufoundation.org). Maninona raha mitaraina aminy ianareo. Jim CARREY io! Handefaso mailaka izy, fa inoako fa hihaino ny fitarainanareo izy! Tsy olona iray ianareo, fa ny tsirairay aminareo hiteny toa olona iray: hiantso vonjy manerana izao tontolo izao!

  11. Tanim-bary no ho foanana, fambolem-bary no ho potehina! Misy mpilalao sarimihetsika Amerikana iray izay efa nisy fotona tonga teto Madagasikara noho ny teknikam-pambolem-bary SRI. Ray mpanorina fikambanana miasa maneran-tany momba ny fambolem-bary izy antsoina hoe THE BETTER U FOUNDATION (www.betterufondation.org). Maninona raha mitaraina aminy ianareo. Jim CARREY io! Handefaso mailaka izy, fa inoako fa hihaino ny fitarainanareo izy! Tsy olona iray ianareo, fa ny tsirairay aminareo hiteny toa olona iray: hiantso vonjy manerana izao tontolo izao!

  12. Milaza ianareo fa mivelona amin’ny fambolena sy fiompiana daholo ny ankamaroan’ireo olona ao ireo, sao dia tamin’ny taona 1960 ary izany tantara tantarainareo izany, izaho mahita fa efa vitsy ny olona mivelona amin’io sisa fa ny ankamaroany dia efa aty amin’ny ville daholo no miasa, porofon’izany ny hamaroan’ny olona miakatra sy mody hariva amin’ny bus KOFIZA, ary ireo olona ireo dia mora resena lahatra ihany raha esorina eo fa ny mpanao politika tsy tia fandrosoana sady be fialonana no ao ambadik’ireo ary manao mpikarama an’adin’ireo olona ireo mba tsy hahombiazan’ity fitondrana ity. Toro-hevitra fotsiny no omeko anareo ao Ambohitrimanjaka/Fiombonana iny, mahasahia ianareo fa ny fanjakana efa nifampidinika taminareo ary tsy misy hanambaka anareo eo ka aza manaiky rebireben’ireo efa tsy nahavita ininona teto amin’ity firenena ity. Ary mba jereo ny ho avin’ny zanakareo amin’ny asa an’aliny maro hisokatra amin’izany.
    Tsy ianareo ihany ve no niteny fa tsy hahavelona intsony ny tany satria tsy mitombo ny habeany nefa ny mpandova mihamaro dia ho aiza isika na tsy sahy manao dingana lehibe indray mandehamonja ho an’ny taranaka mandimby antsika.

  13. Fa maninona ary raha akisaka kely nama ilay toerana mba tsy hisian’ny disadisa ah ?
    Tsy misy mandà ny fampivoarana fa atao izay tsy hambotry ny zanany.
    Ny tsy fihainoana ny fahasahiranan’ny olona no miteraka ny sakoroka.

  14. Arovy ny TANINDRAZANAreo, ry vahoakan’AMBOHITRIMANJAKA! ZOnareo feno izany satria koa MASINA NY TANINDRAZANAreo! Misy tsy menatra akory ny miteny fa halefa hivelona any an-tanindrazan’olon-kafa any ianareo. F’angaha vitan’izany fotsiny izy ity? Hamoraina ery rehefa tsy izy no eo amin’ilay teoranareo! Sady atao sesi-tany izany ianareo no hatao mpibodo tanindrazan’olona koa! Mitsangàna ary mijoroa ho an’ny niavianareo sy ny hiafaranareo!

  15. TSY maintsy haverina ny vola be nanaovana propagande ka HAMIDY ny tanindrazana !! Liza ny numéro 13! kkk

  16. Heureusement que des IRD ou Izy Rehetra Dondrona et autres IRK ou Izy Rehetra Kentrina commencent à se rendre compte qu’il ne faut pas être aussi Dondrona et Kentrina que ça.
    En effet, ils se souviennent par exemple que Lalatiana Rakotondrazafy, Augustin Andriamananoro et deux autres se sont toujours insurgés contre ce type de spoliation des terres des paysans.
    En outre, ils voient que remblayer 1 000 Ha de rizières est complètement contraire à leur Velirano N° 9.
    Et il n’y a que les imbéciles qui croient encore qu’il faut absolument rayer les 1 000 Ha de rizières de la carte.
    On vous a prévenu :  » hihinana ny hamamin’ny TSINY sy ny TODY ianareo sy ny taranakareo « .

  17. C’est leur droit le plus absolu de manifester quitte à ce que les barons du TIM leur prêtent main forte surtout la dernière cartouche de Ravalomanana pour les municipales le grand Monsieur administrateur civil sa candidature va faire pschitt …

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.