Nominations : 11 régions encore sans gouverneur


: Les autres gouverneurs de région seront nommés avant la fin de cette année selon le président de la République.

11 autres régions continuent d’attendre la nomination de leurs gouverneurs.

La première vague des gouverneurs de région a été nommée lors du Conseil des Ministres du 25 septembre 2019. Ils sont 11 dont ceux de la région de SAVA, de Menabe, d’Anosy, d’Androy, d’Atsimo Andrefana, de Haute Matsiatra, d’Analamanga, d’Itasy, d’Alaotra Mangoro, d’Atsimo Atsinanana et de Sofia. Trois semaines après et contrairement à la vitesse enclenchée au début du processus, les 11 autres gouverneurs de région ne sont pas encore connus. Par contre, certains gouverneurs nouvellement nommés ont déjà pu effectuer la passation de service avec les chefs de région par intérim. C’est le cas des gouverneurs de la Haute Matsiatra, d’Analamanga, d’Alaotra Mangoro et d’Atsimo Andrefana. Hier, le gouverneur de la région de SAVA Tokely Justin a procédé à la sienne. D’autres régions sont déjà allées plus loin en lançant des appels à manifestation d ‘intérêt pour le recrutement des secrétaires généraux et des différents directeurs régionaux. En tout cas, Bongolava, Vakinankaratra, Amoron’i Mania, Vatovavy-Fitovinany, Ihorombe, Analanjirofo, Atsinananana, Betsiboka, Boeny, Melaky et Diana attendent leurs gouverneurs.

CODES. L’article premier du décret n° 2019-1866 relatif au gouverneur dispose que « la fonction exécutive de la région est exercée par un Chef de région portant le titre de gouverneur ». L’article  du même décret prévoit que « le gouverneur veille au développement harmonieux et équitable de toutes les communes relevant de son ressort territorial, notamment en priorisant les intérêts intercommunaux ». Par ailleurs, le gouverneur procède à la planification des activités se rapportant au développement de la région par rapport à la Politique générale de l’Etat. L’article 6 du décret n° 2019-1866 prévoit la mise en place d’une structure d’appui aux gouverneurs dénommée Conseil d’Orientation pour le Développement Economique et Social ou CODES. Cette structure est chargée « de prospection et d’étude des projets ainsi que des secteurs porteurs aux fins des nouvelles perspectives de développement en vue d’une décentralisation émergente ». A l’article 8 du décret, il est indiqué que les gouverneurs assurent l’administration régionale et bénéficient des avantages et indemnités allouées aux chefs de régions. Il est également spécifié à l’article 9 de ce même texte règlementaire que « jusqu’à la mise en place des personnalités élues, le gouverneur est nommé par décret pris en Conseil des Ministres, sur proposition du ministre de l’Intérieur et de la décentralisation ».

  1. Eugène
Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.