Commune Ambohibao Antehiroka : Cinq ans de travaux forcés pour l’ancienne trésorière

Jacaranda

La 5è session du Pôle Anti-Corruption (PAC) a débuté hier et prendra fin ce jeudi. D’après les informations, huit dossiers, en raison de deux dossiers par jour, vont passer à l’audience pendant ces quatre jours. Décidément, la juridiction qui a son siège aux 67Ha est en train de mettre les bouchées doubles en ce qui concerne le combat contre les détournements et les malversations au niveau de l’Administration publique. Hier, le dossier concernant l’affaire de détournement au niveau de la Commune d’Ambohibao Antehiroka a été jugé auprès du PAC. Les faits se seraient déroulés entre la période de 2009 à 2013. Pendant cette période, 4 473 800 Ariary auraient été détournés au sein de ladite commune. Six accusés, dont l’ancien Maire de la Commune Ambohibao Antehiroka, ont été jugés devant les juges du Pôle Anti-Corruption. Seule la trésorière de la commune a été condamnée à une peine de cinq ans de travaux forcés. Les cinq autres co-accusés ont, quant à eux, été libérés au bénéfice du doute. La question est cependant de savoir si la somme de quatre millions d’Ariary détournée est proportionnelle à cette lourde peine prononcée par les juges du PAC. Quid également des complices car nul n’ignore que cette femme ne pouvait pas agir toute seule pour opérer un détournement au niveau de l’Administration communale. L’on attend désormais à ce que la Juridiction aux 67Ha s’attaque aux gros poissons qui ont commis des détournements ayant causé un préjudice de plusieurs milliards à l’Etat.

Davis R

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. ca me fait rire au nez

  2. Ne cherchez pas à comprendre sinon vous allez devenir fou .Les fonctionnaires et les Kolonely,jeneraly qui touchent moins de 10 millions fmg mensuel ,comment ils peuvent acheter des 4×4 flambants neufs dont les prix avoisinent les 500 millions ? MYSTERE .

  3. si le détournement de 4millions d’ariary a entraîné 5 ans de travaux forcés,imaginez ce qui attendrait les millards de claudine et des hauts gradés complices. Puisque le maire ordonnateur est acquité,sauf si les 4millions d’ariary se sont volatilisés du coffre fort mais pas utilisés pour des achats bidon, alors là,il faut penser aux inspecteurs des domaine qui n’ont fait qu’exécuter l’acte de vente signé par le ministre. Si ces inspecteurs refusaient,leur carrière en souffrira

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.