Mahafaly Olivier et Reboza Julien : L’ex-PM et l’ex-VPM fixés sur leur sort après le 31 octobre

Jacaranda

Les noms des deux représentants de l’Assemblée nationale au sein de la Haute Cour de Justice seront connus dans trois jours.

D’après les informations, les représentants de l’Assemblée nationale au sein de la Haute Cour de Justice seront connus le 31 octobre prochain. Une élection sera organisée à Tsimbazaza lors de cette journée. Depuis le début de cette deuxième session ordinaire, les tractations sont en cours en vue de cette échéance. Pour l’heure, aucune fuite à propos des noms des éventuels prétendants. Mise en veille depuis juin 2018, le traitement des dossiers reçus auprès de cette juridiction reprendra donc incessamment. A l’allure où vont les choses, l’ancien Premier ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana et l’ancien Vice-Premier ministre Reboza Julien vont être fixés sur leur sort d’ici la fin de cette année 2019. Le premier ayant été convoqué par les enquêteurs du Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) pour une affaire de détournement de deniers publics qui aurait été commis dans le cadre de l’attribution de marchés publics au niveau de plusieurs communes à Diégo II. Dernièrement, son nom a été également cité lors d’une audience qui s’est déroulée au niveau du Pôle Anti-Corruption aux 67Ha. Il convient de noter toutefois que, poursuivi pour plusieurs dossiers de corruption et de détournements, l’ancien locataire de Mahazoarivo du temps du régime Rajaonarimampianina n’est plus à Madagascar. Il a quitté la Grande île au lendemain de la montée au pouvoir de l’actuel régime. Quant à Reboza Julien, il est accusé d’être impliqué dans la vente de la Villa Elisabeth de feu Zafy Albert. Les faits se seraient déroulés début 2014, du temps du régime transitoire. Lors d’un déferrement au parquet du Pôle Anti-Corruption, trois hauts responsables, accusés d’être ses complices ont été placés sous mandat de dépôt à Antanimora. D’autres anciens ministres et hauts responsables étatiques seraient aussi dans le collimateur de la Haute Cour de Justice pour des dossiers de corruption, de détournement de deniers publics et de trafics de bois de rose.

Levée d’immunité. Du côté de l’Assemblée nationale, les députés sont aussi en train de se pencher sur le cas de deux de leurs collègues qui sont actuellement en prison. Il s’agit de Rasolomampionona Hasimpirenena, député élu dans le District de Fandriana, et de Ludovic Adrien Raveloson, député élu à Mahabo. Inculpé pour la destruction de la forêt d’une aire protégée dans la Région Menabe, mais aussi pour assassinat et détention illégale d’armes à feu, ce dernier a déjà été condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme. Pour ce qui est de l’ancien Directeur général des Services fonciers, il est également accusé d’avoir joué un rôle crucial dans la vente de la Villa Elisabeth. Pourtant, jusqu’à ce jour, aucune déclaration de vacances de poste n’a été faite. Hier, Christine Razanamahasoa, présidente de la Chambre basse a fait savoir que parallèlement à l’élection des deux représentants de l’Assemblée nationale au niveau de la Haute Cour de Justice, la mise en place du Comité pour la levée d’immunité des députés figurera aussi à l’ordre du jour de la séance plénière du 31 octobre prochain. Une date à retenir car le gouvernement a aussi jusqu’au 31 octobre pour déposer auprès du Bureau permanent de l’Assemblée nationale, le projet de Loi de Finances initiale 2020. 15 jours, ou enfin presque, après l’ouverture de cette session budgétaire, la Loi de Finances n’est pas encore à Tsimbazaza. A suivre.

Davis R

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. nombreux sont les haut-DIGNITAIRES de 2002 à 2018 qui devront passer à la hcj et pac. Je ne citerais pas les cas entre 2002-2008,on les énumère presque tous les jours. Le lundi noir de la tvm et des magro/tiko,la tuerie à ambohitsorohitra. Le journal lakroan’i madagasikara du temps de la transition a révélé la fonction d’un haut dignitaire rapporté par une entité internationale reconnue,aff villa elisabeth,les 360 vehicules 4×4 importés par un pm,or à dibai,bois de rose à singapour,les subventions des communes,les milliards trouvés dans la voiture d’une député,les milliards égarés à l’habitat d’un pm en exercice,etc

  2. MATOTRA

    Raha ny tranon-dainga ve misy ohatr’iny fllou de 2002 à 2009 iny .Ohatra iray fotsiny : izy hono no nanome 5 milliards FMG nanaovana an’io lapan’ny tànana hilinigilinginareo io . Lehilahy lehibe vice-président FJKM tamin’izany tsy matohatra Andriamanitra !

  3. Misy olona koa aza mahay magie mampiditra 350 Santa fé hanaovana propagande présid…
    dia lazainy fa nisy namana nanome azy….???
    Ny lainga aloha dia mampiteny ny moana mihitsy eto amin’ny tànana.

  4. Ianao nanohana ahy tsy midika akory hoe izaho tohananao dia niaraka nanota taminao diso izany?

  5. En tout cas, il ne vénère pas un osimainty lany daty

  6. BRANDON

    Et Mahafaly SOLONANDRASANA qui a soutenu Ravalomanana aux présidentielles , vous avez la mémoire courte ? Rien d’étonnant les rats se retrouvent toujours …

  7. Tout le monde est parti bien sur en France même l’Amiral rouge se réfugiait ici pas dans un pays communiste sauf Ra8 qui se croyait protéger par les Américains se sauvait en Afrique du Sud. Pouvez vous donner le pays ou MAHAFALY OLIVIER s’installe depuis la chute de Rajao

  8. Il ne mérite pas son nom le « Hasimpirenena !
    C’est plutôt Hasin’ny IRD qui convient, car il représente ce que les Izy Rehetra Dahalo vénèrent : le détournement.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.