CUA : Pas de problème de salaires pour les trois premiers mois de 2020

Jacaranda
Le secrétaire général et le directeur financier de la CUA.

Les responsables ont rassuré que les employés de la mairie n’auront pas à s’inquiéter quant au paiement de leurs salaires pour les trois premiers mois de 2020.

Le secrétaire général de la commune urbaine d’Antananarivo, Raveloson Landy, a mis court aux rumeurs selon lesquelles les employés de la mairie ne pourraient pas percevoir leurs salaires des trois premiers mois de l’année 2020. « La commune n’a jamais connu des problèmes dans le paiement des salaires de ses employés durant le mandat de la maire Lalao Ravalomanana. Et je vous rassure que ce genre de problèmes n’existera pas dans les mois qui viennent. », a affirmé ce responsable. Avant de rajouter : « Les salaires pour les mois restants de cette année sont déjà inscrits dans le budget 2019. En ce qui concerne l’année budgétaire 2020, l’article 154 de la loi n°2014-020 pourra être acté. »  Cet article 154 de la loi relative aux ressources des collectivités territoriales décentralisées dispose : « Si à la fin de la session, le budget de la collectivité territoriale décentralisée n’a pas été voté par l’organe délibérant ou n’est pas en équilibre réel, le Représentant de l’Etat l’établit provisoirement par arrêté sur la base du projet soumis à l’organe délibérant, sur décision du tribunal financier territorialement compétent. A cet effet, le Représentant de l’Etat peut autoriser l’ordonnancement des recettes et des dépenses de soldes dans la limite du douzième (12e) du crédit du budget de l’année précédente pour une durée maximum de trois mois, à concurrence des disponibilités de fonds ».

Sans attendre. D’après Raveloson Landy, le directeur financier de la commune urbaine d’Antananarivo prendra sans attendre les mesures qui s’imposent dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions légales sus-visées. « La commune urbaine d’Antananarivo va coopérer avec la préfecture de police d’Antananarivo et le tribunal financier. », a-t-il souligné. Normalement, le budget primitif 2020 de la commune urbaine d’Antananarivo ne devrait être élaboré qu’après l’adoption du budget général de l’Etat 2020. « Et ce, afin d’éviter d’attendre la loi de Finances rectificative qui ne peut être votée que vers la moitié de l’année budgétaire en cours. », a expliqué le directeur financier de la CUA Raharison Andrianandraina. Le secrétaire général de la CUA de déclarer qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter sur le paiement des salaires des employés de la mairie. A rappeler que durant le mandat de Lalao Ravalomanana, les salaires des employés de la commune urbaine d’Antananarivo étaient toujours payés à temps. Par ailleurs, les employés avaient droit aux primes. Des primes de performance ont été même attribuées à ceux qui ont réalisé des efforts exceptionnels. La bonne gouvernance a été instaurée dans la gestion des affaires de la mairie. En l’absence des subventions de l’Etat, cette bonne gouvernance a surtout permis de bien gérer le peu de moyens dont disposait la CUA.

R. Eugène

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.