Campagne électorale : Un partisan du TIM agressé à Ivato

Jacaranda
« Hary Kely » sur son lit d’hôpital à Ampefiloha.

La campagne électorale a dégénéré avant-hier dans la commune rurale d’Ivato. En effet, « Hary Kely », un partisan du candidat du TIM Penjy Randrianarisoa, a été gravement tabassé par trois hommes, alors qu’il venait de placarder ses affiches de propagande. L’ayant intercepté dans la rue, les malfaiteurs ont en même temps déchiré les affiches qui se trouvaient encore entre les mains de la victime. Le bras droit de « Hary Kely » a été grièvement fracturé. Il a été immédiatement admis à l’hôpital HJRA à Ampefiloha. Face au drame que vient de subir son partisan, le candidat Penjy Randrianarisoa demande à la CENI de prendre ses responsabilités. Il a en même temps interpellé ses adversaires et a appelé ces derniers à ne pas recourir à la violence. « C’est avec vos programmes que vous devez convaincre les électeurs et non avec la force. », a affirmé Penjy Randrianarisoa.

Recueillis par R. Eugène

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Ndriiiiiiii ! Ny olon-dresy tsy manan-tsaina sy ambany noho ny alika no mamono olona toa an’io !
    Tsy maintsy tadiavina ny nahavanon-doza ary ampiharina aminy ny lalàna.
    Jereo tsara fa ho avy eto angamba ny Izy Rehetra Dahalo hanamarina sy hiaro io famonoan’olona io.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.