Projet « Tana-Masoandro » : Reprise de la manifestation hier à Ambohitrimanjaka

Cet homme s’est agenouillé pour implorer les dirigeants à ne pas remblayer Ambohitrimanjaka et ses environs.

La population locale a de nouveau manifesté hier pour dire non au remblayage de ses rizières.

Nouveau rebondissement sur l’affaire relative au projet de remblayage de rizières pour la construction de la nouvelle ville « Tana-Masoandro » à Ambohitrimanjaka et ses environs. Hier, suite aux rumeurs selon lesquelles, le ministère en charge de l’Aménagement du Territoire voulait dépêcher sur place des techniciens dans l’objectif de délimiter les terrains destinés au projet, les habitants des quatre communes concernées se sont rassemblés à Anosivita pour manifester de nouveau leur opposition. Des éléments de l’Emmo-Reg ont été présents, mais les émissaires du ministère ont fait faux bond. Les manifestants ont brandi des banderoles où ils réitèrent que leurs rizières ne sont pas à vendre ou à remblayer. « Le ministère en charge de l’Aménagement du Territoire nous a demandé pour une réunion de désigner six représentants par communes. Cette démarche ne nous convient pas. Elle vise à nous diviser. Si le ministère veut nous voir, qu’il vienne ici pour s’entretenir directement avec nous. », a  martelé hier à Anosivita Eric Randrianaivo, l’un des manifestants. Bref, les propriétaires des rizières concernées par le projet de remblayage pour la construction de la nouvelle ville ne sont pas prêts à céder leurs terrains.

Guichet unique. Contrairement à ce que les propriétaires des rizières ont affirmé à Anosivita, le ministre de l’Aménagement du Territoire Hajo Andrianainarivelo  a déclaré hier que, les négociations se poursuivent entre l’Etat et les habitants concernés.  D’après ce membre du gouvernement, ces derniers continuent de venir au guichet unique installé au village « Voara » à Andohatapenaka pour se renseigner et s’informer sur le projet. Le ministre Hajo Andrianainarivelo a par ailleurs affirmé que plus de 100 propriétaires ont accepté de céder leurs terrains par la vente. Le ministre de l’Aménagement du Territoire a en fait confirmé les déclarations que le directeur général de l’APIPA a faites récemment sur l’évolution des négociations. La question qui se pose est de savoir quelle est la vraie réalité sur place. Ce qui est sûr, c’est que l’indemnisation des propriétaires des rizières concernés n’a pas encore commencé. En tout cas, c’est le statu quo à Ambohitrimanjaka et ses environs. La population locale a maintes fois demandé au président de la République de descendre sur place, mais jusqu’ici, le vœu n’est pas encore exaucé. A suivre.

R. Eugène

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

12 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. A MAMY, IGNOREZ-VOUS QU’AUGUSTIN ANDRIAMANANORO EST LE DG DU PROJET TANA-MASOANDRO? VU SES REACTIONS A SOAMAHAMANINA,IL DEVRA SE PLIER AUX DESIDERATAS DES HABITANTS D’AMBOHITRIMANJAKA OU DÉMISSIONNER DE SON POSTE DE DG. ET HAJO. SI LA VÉRACITÉ D’INTERVENTION D’INVESTISSEURS ETRANGERS ET KARANA DANS CE PROJETS SERAIT CONFIRMER,LES HABITANTS AURONT RAISON EN LEUR REFUS. SI C’EST LE CONTRAIRE,L’EX-NASA D’IMERITSIATOSIKA EPARGNERAIT NOS RIZIÈRES. QUOIQU’IL EN SOIT,HUMAINEMENT PARLANT,ET NY FITIAVANA NO LEHIBE INDRINDRA,FITIAVANA NY GASY RAY GASY RENY ALOHA. NOUS AURONS TOUJOURS BESOIN DES AUTRES PAYS MAIS EN SECOND LIEU. J’AI MAINTES FOIS PROPOSER ET SUPPORTER L’EXPLOITATION DE NOS RESSOURCES MINIÈRES 10% À LA BCM(RESERVE OR ET RESERVE DEVISES)-15% À L’ETAT CENTRAL-0,5% AUX PROPRIETAIRES DES TERRAINS,BORNÉS OU NON-19,5% À PARTAGER AUX CDT CONCERNÉES-55% AUX EXPLOITANTS. AINSI DES AUTOROUTES SILLONNERONT MADA, ADIEU DELESTAGE,BONJOUR LOGEMENTS TRES MORA MANARAPENITRA,SOINS MEDICAUX GRATUITS,ETC

  2. Bonjour a tout et atous . Je m’adresser ma parol a Mr Ngeza . Je suis entierement d’accord avec vous . J’en suis tres reconnaissante de votre point de vue . D’ailleure honteux a celui qui donne de note positif a ce presidant Marionnette de l’europe . Et puis je n’oublier pas aussi de s’adresser ma parol a Mr Marc mes !!! voyon !!!! Voyon !!!! soit honte de ce que vous etes entrain de dire car avant de guger Ravalomanana Marc il faut d’abord etre larguer ou plotot aveugler . Zany hoe tsy mahita ary tsy mahafantatra ny tsara sy ny asa soa izay vitan’Andriamatoa Presidant Marc Ravalomanana izy ary izy irery hatrany no mendrika hitondra ny firenena malagasy . Akoatran’azy dia azo lazaina mazava hoe :  » LES MARIONNETTES DES EUROPEEN « 

  3. Ngeda

    Veloma Dada a ! Tana-Masoandro tsy azo hitondrana an’ilay Osy maintiny iny !

  4. Il roule en Cadillac… à Mada…une honte !

  5. Ici c’ est LA FRANCE !!!

  6. – Misy VOLA BE MAHATSIRAVINA NO EN JEU ao anatin’io Projet Tanamasoandro io ka manao izay vivan’ny Ainy mihitsy ireo JIOLAMBOTO ao amin’io Fitondrana io hampiasa ny heriny.. Ianareo Communes vohakasik’io AFFAIRES MALOTO io aoka re tsy HIANTSO io FI-LOU io hitondra VAHA-OLANA. Izy mihitsy no Rangory Fototr’io Tanamasoandro io. Tohizo ny Tolo-nareo ka raha mbola mitohy ny Loham-Botony dia valio koa faha farany Hihongana hoatrin’ny Voan-kazo Loha io Fitondrana hoentin’ireo TSY MISY SAINA TSY MAHATAHO-TODY..

  7. RANDRAROL

    Le projet TANAMASOANDRO n’est pas un projet d’Augustin Andriamanoro . Certes il est le directeur des projets présidentiels à la présidence mais Gérard Andriamanohisoa est le maître d’œuvre . Autrement vos amalgames avec Soamahamanina sont insupportables d’ailleurs ce sont les pro-Ravalomanana également qui véhiculent ces inepties . Mamy Rajaobelina qui n’est pas un cadre au MTP a donné des éclaircissements pointus sur ce projet étant un urbaniste-architecte de haut vol. D’ailleurs les devoirs de réserve s’imposent à tous les agents publics et autres fonctionnaires de l’état donc les posts dans les réseaux sociaux avec des étiquettes dans ce sens sont déontologiquement condamnables .

  8. Ny vary vokatry ny tanimbariny, no ivelomanay mpamboly. Ampy hihinananay mandra-paha-rahoviana ary ny vola omen’ny Fanjakana e ?
    Hanina ho haninay isan’andro, isam-bolana, isan-taona mandritra ny taona maromaro ny vokatry ny tanimbary. Raha misy ambiny dia mba azo amidy.
    Ampy iveloman’ny ankohonana hatramin’ny zafiafy – na tsy misy laoka aza, mba mihinam-bary.
    Ampy izany ve ny vola omen’ny Fanjakana takalon’ny tanimbary ?
    Misaotra tompoko.

  9. Encore ce MARC : il ne voit que Ra8 Il est jaloux que Ra8 a le meme prénom que lui
    Farany manofy ratsy : tsy misy lazainy mitombona fa Ra8 ihany, Ra8 ihany
    Il est bizarre celui-là
    Tu verras un jour ?

  10. L’expropriation est un droit absolu d’un Etat et SURTOUT PAS une MINIMISATION de L’Attachement d’une personne à ses Biens ou à ses ancêtres. Un parti politique n’a rien à faire dans ce débat par contre l’Etat doit faire le nécessaire pour Indemniser à sa juste valeur ces gens. A mon humble avis, tout le monde devrait être relogé immédiatement et assuré de pouvoir continuer leur occupation. Le délestage, manque d’eau, embouteillage et tous ces soucis quotidiens d’Antananarivo ne seront jamais résolus sans une telle initiative et c’est vraiment du Patriotisme

  11. je dirai plutot que c’est le dg augustin andriamananoro qui devrait prendre en permanence l’arène et convaincre les quelques 800 propriétaires concernés par ce projet de nouvelle ville tana-masoandro et leur expliquer les raisons pour lesquelles il s’opposait à l’expulsion des paysans à soamahamanina et celles qui l’a poussées à expulser ceux d’ambohitrimanjaka. Si l’expulsion reste oblgatoire,malgré bongré, leur promettre avant leur expulsion de leur construire une habitation moderne et complète(développement oblige),des rizières bien prêtes et irriguées avec matériels et intrants voulus, de même pour les autres activités. Jamais deshabiller paul pour habiller pierre mais avant de deshabiller paul, lui remettre d’abord des accoutrements complets et neufs.

  12. Demandez en premier lieu à Ravalomanana de venir là bas sans masque pour manifester son soutien à des colocataires de terrains , de mains d’oeuvres et des énergumènes qui ont vendu leurs terrains à des Karana constituant la majorité de ces contestataires ! Le projet se réalisera au grand désespoir des « be fialonana » et des « be fankahalana  » . Les vrais  » MPANDRAVA  » en réalité c’est Ravalomanana et le TIM en perte de vitesse sur tous les plans . Veloma Dada a !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.