Andry Rajoelina dans l’Itasy : Lancement du « Dokany mora »


Andry Rajoelina dans l’Itasy samedi dernier.

« Dokany mora ». C’est l’appellation d’un nouveau projet initié par l’Etat pour améliorer les conditions de vie des paysans. Samedi dernier, le président Andry Rajoelina a fait le déplacement à Sarobaratra, Commune rurale d’Andavak’Ifanja, dans la Région Itasy pour assister à la cérémonie de lancement officiel de la campagne rizicole pour l’année 2019-2020. Une occasion également pour lui de lancer le projet « Dokany mora » qui consiste à faciliter l’approvisionnement en intrants agricoles, en semences et en engrais pour  les agriculteurs et les éleveurs. Un projet dont l’esprit est identique au concept « Tsena mora » mais dont l’accès est réservé aux paysans. Afin de promouvoir la mécanisation de l’agriculture, ces derniers bénéficieront d’une facilité de paiement pour se procurer de matériels agricoles modernes tels que les motoculteurs dans les « Dokany mora ». Le projet sera implanté dans tout Madagascar, a annoncé le Chef de l’Etat. Et lui de réitérer que notre objectif est d’atteindre l’autosuffisance alimentaire d’ici à 2023. 300 tonnes de semences hybrides ont été importées pour la campagne rizicole 2019-2020. 100 tonnes sont déjà disponibles et seront réparties dans les régions Alaotra Mangoro, Analamanga et Itasy. Pour ce qui est d’Andavak’Ifanja, la commune dispose de 2500 ha de rizières.  On y récolte du riz deux fois par an. Cette commune est d’ailleurs considérée comme le grenier à riz d’Antananarivo et de la Région Itasy.

Usine. Dans son « Velirano », Andry Rajoelina a annoncé la réhabilitation de 100 000 ha des surfaces cultivables. 9 mois après son accession au pouvoir, l’Etat a déjà réussi à réhabiliter 35 568ha, a fait savoir le ministre de tutelle. Le Chef de l’Etat a aussi annoncé qu’une usine d’assemblage de tracteur vient d’être installée à Toamasina afin que les paysans puissent s’en procurer à bas prix. Durant cette descente à Sarobaratra, le président de la République a procédé à la remise des prix pour les lauréats du concours rizicole de l’année 2019. Plusieurs «Tantsaha » venant entre autres, des régions Itasy, Alaotra Mangoro, Bongolava, Haute Matsiatra et Amoron’i Mania ont reçu chacun une enveloppe de 4 200 000 ariary. Dès l’année prochaine, les meilleurs producteurs agricoles auront une récompense de 10ha de terrain   et d’un tracteur. Durant cette descente, le Chef de l’Etat a remis 77 motos aux agents de santé et aux personnels des CSB dans la Région Itasy. Les élèves des EPP et CEG de ladite Région ont également reçu des « Rakibolana ».

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. A tt
    L’essentiel c’est que KFC paie ses impôts à l’état pas comme Monsieur Ravalomanna Ce sera comme une épée de Damoclès

  2. FABRICIA :
    Donc, votre Prezidà le Rat Jo Hell travaille avec son c….oeur ? Dites-lui de travailler maintenant avec sa tête, s’il en a une !!!

  3. Il est allé inauguré un restaurant KFC votre c* de prézidà, ça n’existe qu’ à Mada…mon Dieu, pardonnez celles et ceux qui ont voté pour ce monsieur…

  4. Dia inona koa ny manaraka ? kkkk

  5. Je lis que ils vont avoir du riz hybride a planter mais ce riz est sterile et donc le paysan ne pourra replanter une partie de sa recolte et devra acheter la semence c est le cas en inde mais ils commence faire marche arriere voila comment enrichir monsanto ou ses acolytes

  6. @ randrarol

    Les sarcasmes d’un cadre au MTP (sic) … On est bien servi par ces pro-Dada après RANAIVOSOA qui prétend aussi être un PDG de quoi ? Ialahy no voany eo ka aza gaga !

  7. Ca c’est un vraiment Un président de la république, qui n’a jamais existe depuis, qui travail avec son coeur. Un grand remerciements c’est trop facile pour le remercier. Vive Madagascar

  8. c’est vraiment très ambitieux ce lancement officiel de la campagne rizicole 2019-2020 avec son « dokany mora » et accompagné de la réhabilitation de 100.000ha de surfaces cultivables paré d’une récompense de 10ha oréolés d’un tracteur or qu’ailleurs, « avec fitiavana be »,l’on procède au remblaiment de rizières! Les malheurs des uns font le bonheur et la joie des autres. Aza mba voany!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.