Andry Rajoelina : « Je ne reculerai pas face aux manœuvres de découragement »

Andry Rajoelina ne reculera pas face aux manœuvres de découragement.

Il a lancé un appel à la population à faire preuve de patience.

« Je ne reculerai point devant les manœuvres de découragement initiées par une minorité. D’ici cinq ans, on verra qu’est-ce qui a été fait et qu’est-ce qui n’a pas été réalisé ». C’est ce qu’a déclaré hier le président Andry Rajoelina durant la cérémonie de pose de premières pierres du projet de construction de 38 « buildings mora » du côté d’Ivato. Une manière à lui de lancer une pique à l’encontre de l’opposition et de ses partisans qui ne cessent de critiquer le régime. En effet, le Chef de l’Etat a choisi le lancement du projet « Buildings mora », un des projets phares de son premier quinquennat pour rassurer le peuple malgache à propos de la réalisation de ses « Velirano ». Apparemment, « Zandry kely » reste optimiste. « Ces projets ont été conçus bien avant la campagne électorale. Quant au financement, c’est déjà disponible et c’est un financement essentiellement malgache », a-t-il déclaré. Selon ses dires, le projet « Buildings mora » a été conçu par des architectes malgaches. Par ailleurs, à entendre le Chef de l’Etat, les travaux vont être confiés à des entreprises « zana-tany ».

Solutions. Andry Rajoelina reconnaît toutefois que « rien n’est parfait et qu’actuellement, il existe beaucoup de problèmes que l’on doit régler ». Une allusion aux problèmes d’approvisionnement en eaux et aux coupures d’électricité qui frappent encore Tana et d’autres villes du pays. « Andry Rajoelina n’est pas du genre à fuir les responsabilités. Nous allons trouver des solutions à tous ces problèmes », rassure-t-il, avant de lancer un appel à l’endroit de la population afin de faire preuve de patience. Et lui de rappeler : « l’Etat que nous avons pris en main est un Etat qui a déjà été détruit par la corruption, la gabegie et la déception. Un Etat gangrené par le pilotage à vue et l’inexistence de vision et de projet concrets pour lutter contre la pauvreté ». Quoiqu’il en soit, Andry Rajoelina a réitéré hier que toutes les promesses vont être réalisées.

Explications. Le Chef de l’Etat a assisté hier à la cérémonie de pose de premières pierres pour les travaux de construction de 38 immeubles  R+4, qui seront construits à Ivato. Un terrain domanial de 14Ha a été terrassé pour accueillir le projet. Les « Buildings mora » d’Ivato comprendront 608 appartements. La durée des travaux est de un an et demi. D’après les explications du numéro Un d’Iavoloha, ces logements seront destinés à la classe moyenne des travailleurs issus du secteur public et du secteur privé. Le payement se fera par un système de vente-location et, les acquéreurs deviendront propriétaires après une période de location de 15 ans. Afin de garantir la transparence, un tirage au sort sera effectué pour choisir les bénéficiaires. Outre les espaces d’habitation, les « Buildings mora » seront équipés de parkings, de commerce de proximité, d’une aire de jeux et des espaces verts. Chaque immeuble sera également alimenté par des énergies renouvelables tels que des panneaux solaires.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. @ BOOTANA

    Ny vava kiso misy sira hita eny ihany !

  2. @ randrarol

    Ce ne sont pas vos discours teintés de mauvaise foi et de procès d’intention qui vont enlever le caractère inédit depuis Tsiranana de la mise en route de vrais infrastructures pour le volet social de la politique de développement . Tout ce que vous êtes entrain de sortir c’est le reflet d’une mentalité de caniveau dans le seul but de dénigrer avec vos manières tout effort d’amélioration de la qualité de vie de la population . Ils sont au pouvoir la seule chose qui reste pour vous c’est de tempérer votre aigreur et votre frustration car 2023 c’est encore dans 4 ans .

  3. Izao no atao hoe tsy fahaiza-mitondra : inona no lohalaharana ho an’ ny vahoaka? Ny building ve? Tianao handroso i madagasikara ? Ataovy ny hananan’ny vahoaka asa, ataovy ny hananan’ny vahoaka vola hisakafoanana tsara sy tomombana, ataovy ny hananan’ny vahoaka fandriampahalemana; vitao ireo dia Ho hitanao fa handroso i madagasikara.

  4. D gaga elah maheno ny kabary tsara lahatra ! Sao d adinon’io rangahy io ary fa nanomboka t@ transition ka mbola mitohy hatr@izao anie ny ratsy rehetra tanisainy io é ! Samy niaraka tao ihany ry zareo an !!!
    Mampalahelo ilay toe tsaina ary sao tsy fantany koa fa ny kobaka ambava lavareny no mahatonga ny malagasy maro an’isa tsy rototra intsony @izay fifidianana rehetra nifanesy ireny.
    Asakasak’izay mety rebireben’ny mpanao politika fa ny an’ny vahoaka madinika d ny hahitany vary hiditra any am-bava izao no himasohany .
    Mahereza daholo.

  5. « Aux âmes bien nées,la valeur n’attend pas le nombre des années(le cid,héros cornélien)! Bon courage et bonne continuation! A la prochaine fois,dites plutôt »enjeho tokoa aho sao dia variana ». Mais pour permettre aux fonctionnaires de bénéficier d’une vente location,espérons que vous auriez aussi le cour courage de leur allouer une indemnité de logement minimum de 200.000ar. Pour les « ambanitanana »,espérons que vous aurez aussi le courage de remplacer les containers par des constructions en dure,à l’exemple du père pedro. Espérons aussi que vous auriez le courage d’accorder comme d’habitude(mais cette fois en douce pour éviter une autre taux d’inflation) une augmentatation du salaire des fonctionnaire et les nouvelles grilles indiciaires avant la fin de l’année. Espérons que vous aurez le courage de régulariser les situations des retraité7 et mettre fin à tout retard de paiement de bourses des étudiants et toutes indemnités sans exception! La valeus n’attend pas le nombre des années mon vieux!

  6. Kkkkkkk I Maccrron no atrehana ra tena prezida misy t……ry fa tsy manao victime lalandava izao ra bitro a ! Efa mihonzongozona ny seza ? kkk

  7. Les zanak’i Dada n’auront aucune honte à concourir à ce tirage au sort . On peut faire le pari. Rarakivy ny mpandrava mahita ny zavabitan’ny Mpanangana e !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.