Taux de participation aux communales : « C’est une faillite de la démocratie », selon Lalatiana Ravololomanana

La candidate au conseil municipal d’Antananarivo Lalatiana Ravololomanana a tenu  à remercier ceux qui ont voté pour la liste indépendante qui porte son nom. Elle qualifie d’ailleurs ce choix comme un vote de confiance et de conviction. Lors d’une conférence de presse qu’elle a tenue en son domicile à Ivandry, la fondatrice de « Manda ho an’ny Firaisam-pirenena » a parlé de son compte de campagne portant sur les dernières élections municipales à Tanà. Ceux qui l’ont soutenu ou financé ont été cités, ainsi que les dépenses effectuées. Elle a tenu d’ailleurs à préciser que sa campagne a été financée par des proches et des amis. Toujours à propos de cette récente consultation populaire, Lalatiana Ravololomanana n’a pas manqué également de souligner le faible taux de participation aux communales et municipales. Elle estime que « c’est une faillite de la démocratie ». Et d’enchaîner que « la capitale ne devrait pas être l’otage des rivalités politiques ».

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.