Forces armées : Un avancement spécial pour le Général Fidy 

Jacaranda
Il a reçu son grade de Général mardi dernier, lors d’une cérémonie militaire qui s’est déroulée au bureau de l’OTME.

Spécial. C’est le moins que l’on puisse dire concernant l’avancement du désormais Général Fidimalala Norbert Rafaliarison. L’ancien aide de camp d’Andry Rajoelina du temps de la transition vient d’être promu Général de brigade. Il a été vu pour la première fois avec ses deux étoiles vendredi dernier, lors de la cérémonie de présentation de vœux du Nouvel An du ministère de la Défense nationale, au CEMES de Soanierana. Le fait que son nom n’ait pas figuré parmi ceux des 28 anciens Colonels promus au grade de Général de brigade au mois de décembre dernier a suscité des débats au sein de la Grande muette. Faut-il rappeler que le désormais Général Fidy figurait parmi les officiers considérés comme pro-Rajoelina qui ont subi une sorte d’acharnement durant le régime Rajaonarimampianina. Il a été considéré comme un élément perturbateur qui a cherché à renverser le régime. Mis à part le fait d’avoir été frappé d’interdiction d’entrée dans les camps et casernes militaires, et mis sous surveillance, il a également essuyé une affectation disciplinaire à Antsiranana. Par ailleurs, même s’il a rempli les conditions requises, notamment les années de port de grade, il a complètement été mis à l’écart pendant cinq ans dans la promotion en grade.

Cérémonie militaire. Au vu de ce qu’il a traversé, cet avancement au grade de Général ne constitue pas un traitement de faveur. Il l’a plutôt mérité. Actuellement, le Général Fidimalala Norbert Rafaliarison occupe le poste de directeur général de l’Office des transmissions  militaires de l’État (OTME), l’entité qui gère toutes les caméras de surveillance qui ont été installées dans plusieurs quartiers d’Antananarivo. Ce fut mardi dernier, lors d’une cérémonie militaire au bureau de l’OTME à Andafiavaratra, que le Général de corps d’armée et ministre de la Défense nationale, Léon Jean Richard Rakotonirina, a posé pour la première fois sur les épaulettes du Général Fidimalala Razafiarison les galons de Général de brigade. Une cérémonie conduite par le chef d’État-major général de l’armée malagasy (CEMGAM), le Général Théophile Rakotonirina. À noter que le décret d’avancement de l’ex-colonel Fidy date du 31 décembre 2019, tandis que le grade lui a été donné à partir du 1er septembre 2019.

Davis

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Amiko,raha gl fidy,tsy hitako izay olana fa nahafeno ny fepetra izy na lazaina fa tao @ tetezamita. Ny ahy dia ny tolona nataon’ny paramed faha hvm no isarihako ilay zéro tolérance: tsy inona izany fa ny remplacement numérique nitarainan’ireo paramed fa feno kiantranoatrano ary nanilihana ny tokony hisitraka izany. Angatahana a/toa filoha na hampanao ny lisitr’ireo fonksionera lasa nisotro ronono na maty amperin’asa hatr@ 2004 ary hanamarina @ ireo noraisina efa na ecd hatr@ 2004 sy koa hampanao taratasy ireo fonksionera nisotro ronono hatr@ 2004 na ny zanany raha sanatria ka efa nody mandry ka manana zanaka mitovy spécialité aminy na ambanimy na amboniny ny diplaomany. Ohatra,sage femme ilay nisotro ronono t@ 2008,manan-janaka manana diplaoma paramed izy t@ 2008 fa tsy tafiditra. Mety ho nahazo diplaoma dokotera mpitsabo izy t@ 2015. Tokony homena azy ny zony. Torak’izany any @ minisitera hafa. Misy aza hono nahatafiditra zanaka roa ny sasany.

  2. Dia ianao izany koa rangahy dia mamaly BOTANA fotsiny hita mihintsy fa miendrika fankahalana ilay izy.

  3. Dia efa zaraim-potsiny ho an Izay vendrana tsy mahalala ny antsoina hoe manamboninahitra rehetra izao ny galona maha-jeneraly. Inona ny sekoly ambony nataony na ny zava-mivaingana vitany ankoatran’ny fanonganam-panjakana?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.