Maire d’Alasora : L’insécurité et l’assainissement parmi ses priorités

Le maire d’Alasora, Jimmy Randriantsoa, lors de son allocution.

Le nouveau maire d’Alasora, Jimmy Randriantsoa, a parlé de ses priorités pour ladite commune. Il s’agit, en ce qui concerne le court terme, de l’insécurité et de l’assainissement, notamment pour les ordures ménagères. Pour le long terme le lycée et l’EPP Amboray seront à l’honneur.  Par ailleurs, ce maire élu sous la couleur TIM a également déclaré que la collaboration avec le pouvoir central ne pose pas problème. Ces déclarations sont intervenues lors de la visite de la congrégation de l’église orthodoxe au lycée d’Alasora. Toujours est-il que cette église a été  à l’origine de la construction de cet établissement scolaire. Le monseigneur orthodoxe a tenu d’ailleurs à le rappeler que cela remonte à 10 ans. Pour les 10 ans à venir, cette église se dit prête pour la construction de nouveaux bâtiments scolaires, et ce, avec le concours de la commune rurale d’Alasora et des parents d’élèves. Soit une initiative qui s’inscrit dans les 3P (Partenariat Public-Privé). En outre, la réhabilitation du lycée actuel ne va pas non plus tarder.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. -Bien voilà ! il n’y a rien de mieux et de bon que de se réunir pour le développement du Pays !
    -L’insécurité et la criminalité sont des fléaux qui ralentissent le développement du pays et impactent de par leur transversalité, toute la vie de la nation. Elles se manifestent notamment par la corruption à grande échelle pour l’obtention des marchés publics

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.