Mouvement Rohy : Pour le dessaisissement du Tribunal Ihosy de l’affaire Thomas Razafindremaka

Les Organisations de la société civile OSC réunies autour du mouvement ROHY et de la PFNOSCM (Plate-forme des Organisations de la Société civile de Madagascar) ont adressé une lettre auprès du  Premier Président de  la Cour Suprême pour le dessaisissement du Tribunal Ihosy de l’affaire Thomas Razafindremaka, au profit du TPI Antananarivo. A titre de rappel, le prévenu qui est le Président de l’Association GTZ à Ihosy, défenseur des Droits Humains a été arrêté à Ihosy le 16 février dernier et y est sous mandat de dépôt actuellement. Toujours est-il qu’il n’a cessé de dénoncer de nombreux faits de corruption et de d’abus de pouvoir contre certains éléments du personnel judiciaire et de la Gendarmerie Nationale depuis bien des années dans sa région et les régions environnantes (Ihorombe, Anosy, …).

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.