Session parlementaire extraordinaire : Les deux chambres s’y préparent

Le calme reste de rigueur à l’Assemblée Nationale Tsimbazaza devant l’imminence de la session extraordinaire de demain. Une réunion du bureau permanent devait se tenir hier vers 15h mais celle-ci a été finalement annulée vers 17h. Les membres du Bureau permanent devaient en effet préparer la session qui durera une douzaine de jours. La réunion sera ainsi reportée ce jour. Dans tous les cas, aucune grande préparation n’est constatée à Tsimbazaza, outre la convocation des députés. « Les textes à étudier ne nous sont pas encore parvenus », a indiqué une source au sein de la Chambre basse. Ce qui est toutefois habituel au sein du Parlement.

Objet de contestation. A l’ordre du jour, uniquement la ratification des ordonnances prises par le chef de l’Etat l’année dernière. La session sera ainsi ouverte à partir de 11h à Tsimbazaza et dans l’après-midi pour le Sénat à Anosy. Les ordonnances en question ont été approuvées par la HCC mais a fait l’objet de contestation par le président du Sénat, Rivo Rakotovao. Neuf ordonnances seront alors présentées au sein de l’Assemblée nationale et auprès du Sénat lors de cette session extraordinaire pour ratification. Cela, afin de répondre à la demande de régularisation de la HCC.

Andri.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. régularisation au lieu de caducité,pacte de responsabilité au lieu d’empèchement,dissolution gouvernement au lieu d’empêchement. Incomprehensibl!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.