Andry Rajoelina : « Cessez les pratiques politiques malsaines »

Les Tananariviens et les Betsimisaraka passent leur cinquième jour de confinement ce jour. Pour ce qui est de la capitale, l’on a pu remarquer le retour des embouteillages et des attroupements dans plusieurs quartiers. Certainement, la tendance au laisser-aller a gagné du terrain depuis l’annonce de l’existence de « seulement » quatre nouveaux cas de COVID-19 sur des centaines de tests effectués. Le président Andry Rajoelina, quant à lui, a décidé de répondre à ceux qui continuent de divulguer de fausses informations à travers les médias et les réseaux sociaux. « Cessez les pratiques politiques malsaines auxquelles vous êtes habitués… laissez-nous sauver les Malgaches », a-t-il lancé d’un ton ferme. Une allusion à Ihanta Randriamandranto, une politicienne proche de l’ancien président Marc Ravalomanana, qui a remis en question le bilan officiel du coronavirus sorti par le Centre de commandement opérationnel COVID-19. Invité d’une émission diffusée par une station privée, cette dernière a annoncé qu’il est impossible que seuls 19 cas soient confirmés à Madagascar alors que dans les pays occidentaux, l’on compte plusieurs pertes en vie humaine. Pour la première fois depuis la découverte des trois premiers cas de coronavirus, le chef de l’Etat est sorti de ses gonds et a riposté d’une manière virulente aux acteurs politiques de l’opposition. D’après Andry Rajoelina, « non seulement ces gens veulent déstabiliser et apporter le virus au sein des Malgaches, mais ils souhaitent aussi que cette pandémie fasse plusieurs morts à Madagascar. Attendez la prochaine élection pour que vous puissiez nous juger sur les résultats », a-t-il soutenu. Le chef de l’Etat demande à ceux qui contestent les chiffres sortis par le Centre de commandement opérationnel de fournir des preuves de ce qu’ils avancent. Et lui d’expliquer au passage qu’il n’est pas possible de manipuler les chiffres autour du coronavirus. « Ce n’est pas Andry Rajoelina qui sort ces bilans, c’est l’Institut Pasteur qui assure le traitement des tests et l’Organisation mondiale de la santé suit de près la gestion de cette pandémie », a-t-il réitéré. 

Andry Rajoelina a aussi tenu à rassurer les populations des régions. Les 22 passagers des derniers vols ayant fait l’objet d’un avis de recherche ont tous été retrouvés et ils sont actuellement en confinement. La deuxième vague des matériels sanitaires émanant du milliardaire chinois Jack Ma est tout juste arrivée à Ivato. Une bonne partie des tests sera envoyée dans les régions, a fait savoir le président Andry Rajoelina. Il a aussi confirmé que l’Institut malgache des recherches appliquées, IMRA, du Professeur Ratsimamanga a trouvé un médicament pouvant être utilisé pour prévenir le coronavirus. Actuellement, Madagascar dispose d’assez de médicaments et d’infrastructures pour soigner 2 000 cas de coronavirus. Le chef de l’Etat a aussi annoncé que le Corps médical malgache est en communication permanente avec des professeurs chinois et européens dans la gestion de cette pandémie.

Davis R

 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. RAKOTONIRAINY vous fites le contraire de ce que vous dites en première phrase. Comment il faut vous comprendre ?

  2. Monsieur le rédacteur, Le président n’a pas si dramatisé que ça la situation; c’est vous qui mettez le feu aux poudres. Cependant, il a vraiment fait des déclarations. On doit tous l’écouter car il s’agit de la santé du peuple.
    Côté politique,il a parlé de coopération, mais l’opposition en a fait l’appel, mais il n’y a toujours pas de réponse, jusqu’à maintenant. Il est vrai que certains députés n’en voulaient pas, mais un très petit nombre seulement, et tout peut encore changer.
    Vous mettez trop en évidence les dissensios politiques, or en tant que bon journaliste citoyen, vous devez encourager les gens à respecter les consignes. En lisant votre article, je vois plus votre soutient à rajoelina plustôt que la bonne lutte contre le coronavirus…. Nous les malgaches, nous sommes parfois comme ça, toujours du mauvais côté. Cela explique notre situation générale. Toujours de plus en plus pauvre. Car cette pauvreté est en réalité, pas seulement dans la  »poche », mais aussi dans la tête .

    Maintenant voyons les choses calmement , est-ce que les déclarations de Ihanta Randriamanto sont fausses ? FRANCHEMENT On est passé de 3 à 43 malades. J’espère qu’au moins vous pouvez admettre cela.

  3. On ne construit rien dans la division, nous avons un ennemi commun à combattre, le Coronavirus COVID- 19.

    En effet, l’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.

    Et par conséquent, laissez le Président et tous ceux qui veulent l’accompagner faire leur travail, la priorité aujourd’hui, franchement, est la santé des malgaches, la mienne, la vôtre également.

    Le Président, on le voit et on le sent qu’il met tout son cœur pour aider les plus démunis, c’est vraiment l’essentiel.

  4. Ity aretina ity tsy ifamaliana lava isaky ny mahita micros, ny atao atao , fa izay rehetra lazainao eo dia henoin’ny vahoaka 25 tapitrisa , ka ianao no eo dia zakao ny andraikitra , fa ny olona tsy maintsy miteny . Tsy vitan’ny hoe misy ny vola dia milamina fa ny fitantanana an’io vola io amin’ny tokony ho izy no tokony jerena , mipaka tokoa amin’ny destination’ny ve sa populisme ????

  5. Le président de la république a raison de sortir de ses gonds . Cette crise sanitaire mondiale est grave par tous ces décès que certains imbéciles surtout du camp d Ravalomanana font fi encore de la solidarité nationale . On savait pertinemment depuis toujours que ces salopards ne méritaient la moindre considération et qu’il faudrait les combattre sans répit à chaque recoin de la rue . Leur gourou leur a inculqué une sale mentalité de fourbe prédateur . Ils viennent avec leurs posts pour déverser leurs haines , leurs jalousies morbides et leurs hypocrisies . Ils oublient que Ravalomanana n’est plus qu’un détritus de l’histoire et qu’ils ne verront plus ce voleur et assassin revenir au pouvoir !

  6. Pour lutter contre ce fléau de Coronavirus , rien ne vaut la solidarité, la responsabilté, la discipline, le patriotisme de tout un Peuple…..Si les Malgaches se divisent, le Coronavirus ferait des ravages…..il n’est plus question ici de tendances politiques, nous sommes tous pareils devant cette maladie. C’est un drame et non pas un jeu.

  7. L’OMS disait « testez, testez, et testez la population »….Deux stratégies sanitaires sont en confrontation :
    1)soit tester la propagation la population et confiner les positifs au Cocid 19 (méthode allemande):
    1) soit confiner la population par sécurité pour éviter la propagation du virus (méthode chinoise ) en considérant que toute la population soi déjà infectée mais la résistance de chaque individu est différente .

    A Madadascar si l’Etat peut tester tous le monde , tant mieux on confine seulement les positifs.
    Par manque de moyens de test et pour éviter le drame par contamination de tout un peuple, vaut mieux prendre la précaution de confiner tous le monde : puisqu’on ne sait pas qui est malades et qui ne l’est pas au vu du fait que certains cas sont asymptomatiques (càd aucune toux, aucune fièvre, aucun problème respiratoire).

    Rappel au 26/ 03:/2020 à 14h … Dans le monde: 467 710 cas confirmés (20 947 décès), Chine : 81 968 malades(3 293 décès), Italie : 74 368 malades (7 505 décès), France : 29 155 malades (1696 décès ), Etats-Unis : 36 798 malades (1 028 décès).

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.