Naina Andriantsitohaina : Appel à la population tananarivienne sur le coronavirus   

(Photo : Commune urbaine d’Antananarivo)

Le maire d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina, a lancé un appel à la population tananarivienne pour faire face à la propagation du coronavirus. Et ce, suivant la déclaration du président de la République portant notamment sur la mise en place du comité « loharano » au niveau des fokontany. Selon le Premier magistrat de la ville, « ces dispositions ont été prises afin que nous puissions gérer, coordonner et contrôler tout ce qui se passe au niveau des fokontany, tant sur le plan social, qu’économique et sanitaire ». Un message qui s’adresse à tous ceux qui sont prêts à apporter leur concours pour le bien-être de la capitale. Cette déclaration vise en particulier ceux qui sont dans le domaine de l’éducation, de la santé ; mais aussi les forces de l’ordre et les simples citoyens. Cet appel s’adresse à tout un chacun, sans aucune distinction.

Ainsi, pour les gens de bonne volonté qui ont l’intention d’apporter leur contribution pourront le faire à partir de demain. Et ce, durant deux jours. Ces mesures vont toucher probablement un certain nombre d’habitants de la Ville des Mille, puisqu’elles ont été prises au niveau des fokontany qui sont plus proches de la population. Une politique de proximité en sorte.

 Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Le fokotany /fokonolona est une institution de nos aïeux très efficace d’antan. C’est la base même de la société malagasy et qu’il faut utiliser pour gérer cette crise. Cette responsabilisation de la base honore chaque citoyen et l’incite à servir son pays à la différence des propagandes à tout va qui INFENTILISENT les gens. La lutte efficace contre cette pandémie est l’éducation de la base au sein de notre population.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.