Komity Loharano : Installation sur fond de contestation

La distribution des aides et du Tambavy CVO au niveau des fokontany engendre toujours des mécontentements. Bon nombre de familles nécessiteuses qui devraient bénéficier de ces soutiens émanant de l’Etat se plaignent d’avoir été lésées et/ou écartées. Les chefs de fokontany et les responsables au niveau des quartiers sont particulièrement pointés du doigt et accusés de détournement, mais aussi de népotisme. A l’allure où vont les choses, la mise en place du Komity loharano que les responsables envisagent dans les jours qui viennent risque de se dérouler sur fond de contestations. D’après les informations, l’installation officielle des membres du Komity loharano au niveau des 192 fokontany d’Antananarivo serait prévue avoir lieu dans le courant de cette semaine. Pourtant, les Tananariviens se posent des questions sur le choix des 5000 individus qui vont composer ce Komity. Bon nombre d’observateurs estiment que pour respecter l’esprit du Fokonolona et le concept du développement de proximité prôné par le président Andry Rajoelina, il aurait été mieux d’organiser une réunion de tous les habitants du fokontany pour les choisir. Ce qui n’a pas été le cas pour la majorité des fokontany.au sein de la ville des Mille. Pour lever les doutes et le manque de confiance suite aux soupçons de détournement des aides sociales, une implication des populations de la base dans la mise en place du Komity loharano est de mise.

Davis R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.