COVID-19 : Un labo doté de matériels de dépistage de pointe à Androhibe

L’Etat malgache vient de se doter d’un nouveau laboratoire de dépistage du coronavirus. Conformément à ce qu’a annoncé le président Andry Rajoelina lors de son intervention télévisée de dimanche soir, un centre de dépistage dénommé Laboratoire d’Analyse Médicale de Madagascar (LA2M) vient d’être instauré du côté d’Androhibe. Cet établissement a été construit en 2018, du temps de l’ancien régime, mais n’a jamais été opérationnel, faute d’équipements, tout comme les stades et hôpitaux « manara-penitra » dans les régions qui ont été abandonnés pendant un certain temps. Face à la pandémie du coronavirus, le président Andry Rajoelina a décidé de réactiver ce laboratoire. Depuis quelques semaines, des travaux de réhabilitation ont été effectués. Les travaux sont désormais terminés. De source proche de la Présidence de la République, la cérémonie d’inauguration et de lancement officiel du laboratoire « LA2M » aura lieu d’ici peu. Peut-être la semaine prochaine, a-t-on laissé entendre. Actuellement, les responsables du projet s’activent à installer tous les matériels nécessaires pour faire de ce centre un laboratoire  » manara-penitra  » équipé de matériels de pointe pour effectuer des analyses médicales, non seulement dans le cadre du COVID-19, mais aussi pour les autres maladies. Pour la première fois dans son histoire, la Grande île sera capable d’effectuer des tests ADN. 

Usine pharmaceutique. D’après les explications, l’objectif pour cette initiative est d’appuyer l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) et d’augmenter la capacité de réalisation des tests PCR pour améliorer la lutte contre le coronavirus. Si actuellement l’IPM réalise environs 150 dépistages par jour, ce nouveau laboratoire quant à lui, sera capable de réaliser entre 350 à 700 tests PCR par jour, a expliqué un responsable. En vue de l’ouverture du « Laboratoire d’Analyses Médicales de Madagascar », l’Institut Pasteur de Madagascar a dispensé des formations pour plusieurs techniciens et des biologistes malgaches. Le président Andry Rajoelina a déjà annoncé qu’outre ce laboratoire, une usine pharmaceutique sera aussi ouverte pour fabriquer le Covid-Organics. La réouverture prochaine de l’usine OFAFA serait fortement envisagée. Des travaux sont en cours dans le cadre de la concrétisation de ce projet d’envergure. Avec ces initiatives, le président Andry Rajoelina entend apporter une solution malgacho-malgache à la crise sanitaire qui sévit actuellement dans le monde.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Marina izany fa TAMBAVY ihany ny antsika Malagasy e… Fa ilaina ny labo kosa kah. Ny mahavariana ahy fotsiny dia ,ny hoe:  » mbola tsy ampy ve ny fitaka nataon’ny IPM? Fa nahoana no ry zareo no mampanao fiofanana? Tsy mahita olona afa-tsy ireo ve??? « 

  2. · Edit

    Annonce AFP Paris ce 19 mai à 21 h :
    Vaccin contre le coronavirus : le laboratoire américain Moderna appelle l’Europe à passer commande rapidement

    Un milliard de dose est en cours de production pour les cobayes Américains et Européens.
    ‘’Tambavy ihany hoy aho ny anay Malagasy’’ Hiran’i Tompolahy BOUBOUL

    Bonne santé à tous les Malagasy

    Rakoto de Montpellier

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.