Lutte contre le COVID-19 : Mobilisation des OSC dans le suivi des financements

Les Organisations de la Société Civile revendiquent plus de transparence dans la gestion des financements alloués à la lutte contre le Covid-19.

Face à la pandémie du Covid-19 qui n’a pas épargné Madagascar, les Organisations de la Société Civile (OSC) se sont de nouveau exprimés, et ce, notamment relatif aux financements obtenus dans le cadre de cette maladie contagieuse.  Selon le communiqué remis à la presse, « dans le cadre de notre mission de promotion de la transparence et de la redevabilité de lutte contre la corruption, nous, acteurs de la société civile, sommes plus que jamais mobilisés dans le suivi des financements alloués à la lutte contre le Covid -19. Nous considérons que la transparence et la redevabilité ainsi que la lutte contre la corruption doivent faire partie intégrante des interventions et appuis, ce d’autant plus que de nombreux acteurs nationaux  exigent qu’il y ait transparence dans les aides liées  au COVID- 19 ».   

Utilisation. Ces OSC estiment ainsi que l’objectif final est  que chaque dollar attribué et dépensé soit au profit de la lutte contre cette pandémie et parvient effectivement aux citoyens. De ce fait, elles vont travailler, entre autres, pour retracer les allocations dédiées à la lutte contre le Covid-19 selon leur source, obtenir les plans de contingence qui encadreraient l’utilisation de ces fonds, mettre en place un mécanisme de suivi jusqu’au niveau local, notamment de la passation des marchés publics et des allocations qui parviennent effectivement aux bénéficiaires (dont les couches  vulnérables), évaluer les prestations de santé COVID- 19 dans les formations de santé qui y sont dédiées (hôpitaux et CSB), faire une veille informationnelle et communiquer aux citoyens les informations que nous aurons obtenues.

Transparence. Ainsi, dans le cadre de cette veille informationnelle, ces OSC publient le bulletin d’information n°1 relatif à ce suivi intitulé « la transparence et la redevabilité ne sont pas encore au rendez-vous ». Notons que  ces Organisation de la Société Civile sont composées notamment  de CCOC, ONG Ivorary, MSIS Tatao, ONG Saha, ONG Hitsy, le Mouvement ROHY, OIMP (Observatoire Indépendant des Marchés Publics et de  Transparency International –Initiative Madagascar. Toujours d’après ce communiqué, à la date du 15 mai 2020, le total des allocations des cinq Partenaires Techniques et Financiers est monté à 518, 2 millions de dollars, dont 169 millions encore en négociation. Plus de 51% des allocations acquises sont des prêts, déclarés à taux extrêmement concessionnels par les TPF, plus de 90% de ces fonds acquis, soient 311 millions de dollars, sont des appuis budgétaires, gérés par le ministère de l’Economie et des Finances, les autres ministères en charge sont celui de la Santé Publique, le ministère de la Population, Protection Sociale et Promotion de la Femme (11 millions de dollars) et le ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics (1 million de dollars). Les 4,2 millions de dollars alloués dans le cadre du fonds fiduciaire ARC du FMI sont des dons permettant de couvrir le service de la dette à mesure que les paiements seront dus ? La prochaine échéance est prévue en juin 2020.             

Recueillis par Dominique R. 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Ary ny fitaizana ny vahoaka amin’ireny « gestes barrière » ireny aiza ho aiza ny OSC ?

  2. O re olona a ,aza manonofy atoandro re ,tsara be ilay finiavana hasehoanareo ,asa mba entina handemena ny saim bahoaka ,na hadrebirebena ,aoka’izay ,avelao hilamina ny vahoaka ,fa ny mahazo azy ary efa tsy herany,ny any mba teniko dia tsotra ihany (tsy mafy ary tsy matanjaka noho ny ceni sy ny hcc ianareo fa rehefa voatapina ny vava dia vita namako o, azo raisina daholo ny fitorinareo fa tsy mitombina )

  3. – Bon vent les Amis, n’oubliez pas d’interpeller en haut lieu Le Ministre des Finances, le Gouverneur de la Banque Centrale, le Directeur du Trésor et surtout La Haute Cour des Comptes. Pour ce dernier il faut leur demander toutes les semaines leurs interventions et leurs Publications y afférentes.

  4. Avant cela , pourquoi fermiez-vous votre gu… concernant la transparence des fonds de
    campagnes ??????Présidentiel ,municipaux,…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.