K3F : Pour un apaisement politique

Face à la situation qui prévaut dans le pays actuellement, le « Komitin’ny Fahamarinana sy ny Fandriampahalemana ary ny Fiadanana”(K3F) a son mot à dire. Cette association de constater que la majorité des gens se trouvent dans une extrême pauvreté et que la confiance ne règne plus entre les gouvernants et les gouvernés. Sans parler du fossé qui ne cesse de s’élargir entre les riches et les pauvres. Le K3F invite ainsi les tenants du pouvoir afin de donner  plus de transparence dans la gestion de la propagation du Coronavirus et les autres maladies qui sévissent dans le pays. Il propose également une concertation entre les forces vives de la Nation pour le bien-être de la population.

Responsabiliser. Malgré tout, il a aussi avancé des propositions pour sortir le pays de sa situation actuelle. Il suggère ainsi au pouvoir d’apporter un apaisement sur le plan politique. Toujours d’après cette association, les parlementaires devraient adopter de nouvelles lois pour faire face au Covid-19 et de responsabiliser tout un chacun pour combattre cet ennemi invisible. Et de conclure qu’il faudrait donner plus de place à la liberté d’expression, l’Etat de droit et la démocratie. Par ailleurs, cet ONG pense aussi que l’on devrait considérer le Fokonolona et de ce fait, la décentralisation effective.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.