Rapport international sur la liberté de la religion : « 25% de la population malagasy sont musulmans »

L’effectif des musulmans dans le pays grimpe, si l’on croit aux chiffres publiés par le rapport international sur la liberté de la religion de Madagascar 2019 de l’ambassade américaine. « Les musulmans constituent actuellement entre 20 et 25 % de la population », lit-on dans ce rapport qui vient d’être publié. Soit environ 6.500.000 personnes sur la totalité des 26,3 millions de Malagasy estimés par la représentation américaine. Les chiffres avancés dans ce rapport sont basés par les « estimations des dirigeants musulmans et les universitaires locaux », souligne le document. Les musulmans du pays sont actuellement de plus en plus nombreux s’ils sont en situation marginale dans les années 90. Lors du recensement de 1993, selon toujours ce rapport, seuls 7% des Malagasy revendiquent être affiliés à l’islam. Mais durant ces dernières décennies, ils progressent dans le pays et « prédominent dans les zones côtières du nord-ouest » selon l’étude de l’ambassade américaine, si les chrétiens sont plus nombreux sur les Hautes terres.

Indo-pakistanais. La communauté musulmane du pays devient alors de plus en plus importante. « Les citoyens d’origine indienne et pakistanaise ainsi que les immigrants comoriens représentent la majorité des musulmans », soutient le rapport. Ces étrangers sont bien présents dans différents secteurs d’activités dans le pays. Les Indo-pakistanais sont une communauté très influente dans le secteur économique. Ils pèsent lourds dans le secteur de la banque, de l’hôtellerie, de la télécommunication, du bâtiment et travaux publics, de l’immobilier, du commerce et de la pharmacie. Pourtant, la communauté musulmane dont « la majorité sont des sunnites » selon le rapport de l’ambassade américaine, se fait plus discrète. L’étude soutient également qu’« un nombre croissant de convertis malgaches » est aussi remarqué.

Histoire. Face à cette progression de l’islam, les chrétiens, quant à eux, occupent toujours une place importante dans le pays. Selon l’étude menée par l’ambassade américaine, « les groupes religieux locaux déclarent que près de la moitié de la population est chrétienne ». Ils sont accueillis, selon le rapport de l’étude, par les quatre principaux groupes chrétiens notamment, l’église catholique romaine, l’église Presbytérienne de Jésus-Christ, l’église luthérienne ainsi que l’église anglicane. Ces dernières forment le Conseil œcuménique des églises chrétiennes et bâtissent leur influence de par leur poids dans l’histoire du pays, ainsi que le nombre de leurs fidèles qui occupent des places importantes dans la société. Au niveau du gouvernement, par exemple, les chrétiens sont majoritaires. En termes d’effectifs, les chrétiens des églises historiques sont talonnés par les églises évangéliques connaissent « un accroissement du nombre des fidèles » selon l’étude de l’ambassade américaine. D’autres religions chrétiennes demeurent, en revanche, minoritaires, affirme le rapport international sur la liberté de la religion Madagascar 2019 de l’ambassade américaine. Il s’agit  de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, les Témoins de Jéhovah, les Adventistes du septième jour.

Recueillis par Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Aides toi et le ciel t’ aideras non pas d’attendre le Dieu vient vers vous

  2. Peut importe !!! les 3 religions ont le même Dieu sous des noms différents …….uniquement une interprétation différentes de ses paroles par leur messie respectif !!!!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.