Régions Analanjirofo, Diana et Boeny : Nomination de trois nouveaux gouverneurs

Le conseil des ministres se tient jusqu’à présent en visioconférence.

Il n’y a plus que les régions Ihorombe, Amoron’i Mania, Melaky, Bongolava, Vatovavy Fitovinany et Menabe qui n’ont pas de gouverneur.

Le régime avance à petit pas pour nommer les nouveaux gouverneurs des autres régions. Trois nouveaux gouverneurs sont nommés hier lors du conseil des ministres. Il s’agit de Daodo Arona Marisiky, nouveau gouverneur de la région Diana, Marcellin Randriamanantena pour Analanjirofo et Mokhtar Andriatomanga pour Boeny. Il reste alors six régions, notamment Ihorombe, Amoron’i Mania, Melaky, Bongolava, Vatovavy Fitovinany et Menabe qui n’ont pas encore de gouverneur mais sont actuellement dirigées par des anciens secrétaires généraux des régions qui assurent l’intérim. Ces gouverneurs sont chargés d’impulser le développement au niveau régional. Mais dans le cadre de la crise sanitaire, les nouveaux patrons de ces collectivités territoriales devront ainsi affronter la gestion de la propagation de la pandémie dans leurs circonscriptions respectives. Les textes en vigueur prévoient qu’ils devraient être élus au suffrage universel. Mais cette élection semble s’éloigner dans l’horizon politique actuel.

Festival de la bière. Les deux nouveaux hommes forts des régions Analanjirofo et Diana sont des personnalités peu connues dans l’arène si, en revanche, le nouveau gouverneur de la région Boeny est un mastodonte de la politique dans sa région natale, et ce malgré son jeune âge. Il s’agit de Mokhtar Andriatomanga, ancien maire élu dans la commune urbaine de Mahajanga. Durant son mandat, cet élu a initialisé le projet de digitalisation de la fiscalité de la commune. Son projet sur la perception des taxes communales sur les marchés via le paiement en mobile money a fait parler de lui au-delà même de nos frontières. Dans la ville de Mahajanga, Mokhtar Andriatomanga est aussi connu pour avoir interdit le festival de la bière organisé par une entreprise privée dans cette ville très prisée par les vacanciers. Et récemment, la pose d’une statue géante de zébu, initiée par le maire Andriatomanga, dans le quartier « Village touristique » de la capitale de la région Boeny, a aussi fait écho.

5,3 millions de dollars. Par ailleurs, la tenue du dialogue politique entre le gouvernement malgache et l’Union européenne a été confirmée par le conseil des ministres. Selon le compte rendu public du conseil, cette rencontre devrait se pencher sur l’identification des véritables besoins du pays dans le cadre de la coopération surtout en matière de développement. La date du 13 août prochain a été fixée pour organiser ce dialogue. Le conseil des ministres d’hier, toujours tenu en visioconférence, a aussi donné son feu vert pour le partenariat financier entre le State Procurement Madagascar et la banque Société générale pour financer à hauteur de 5,3 millions de dollars l’importation de 16 000 tonnes de riz pour approvisionner le marché local.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour a tous. Sauf erreur de ma part, la Région MENABE a déjà eu son GOUVERNEUR. Jusqu’à nos jour, je ne trouve pas le Décret d’abrogation de ce GOUVERNEUR. Je pense que la région Betsiboka est parmi de la région sans Gouverneur.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.