Lutte contre le coronavirus : Reprise des services minimum au niveau des institutions


L’accès au site du Parlement demeure, pourtant, strictement réglementé.

Les institutions reprennent service. Les deux Chambres du parlement rouvrent leurs portes après des jours de fermeture définitive suite à la découverte des foyers épidémiques. Depuis lundi, les dirigeants des deux Chambres ont décidé de reprendre certaines activités en adaptant les horaires et les conditions de travail des agents au contexte de la flambée épidémique dans la Capitale. En effet, l’agenda minimum est imposé pour assurer les services essentiels au niveau du Parlement, conformément aux recommandations du gouvernement sur les mesures à l’échelle nationale. Au niveau de l’Assemblée nationale, le service des soldes est disponible dans la matinée, depuis lundi, comme l’unité de gestion des passations de marchés et le service des affaires générales. Même topo au niveau du Sénat qui conseille à ses agents de toujours rester confinés pour éviter les risques de contaminations.

Les portes des deux chambres du parlement ont été fermées, il y a trois semaines, après la découverte de plusieurs cas de contaminations. Des tests collectifs réalisés ont révélé plusieurs cas positifs au covid-19. Dès lors, la circulation virale a été jugée très forte dans les deux chambres qui ont décidé de cesser toutes les activités. Toutefois, leur service médico-social a laissé leurs portes ouvertes pour traiter et conseiller les agents affiliés en cas de symptômes suspects de l’épidémie. Et les séances de désinfection des locaux ont été effectuées systématiquement à Anosikely et du côté de Tsimbazaza.

Cette mesure est devenue une coutume depuis le début de la crise sanitaire au niveau de certains bureaux de services publics et des institutions. La Haute Cour Constitutionnelle, qui a aussi repris certains services en mode minimum, adopte avec rigueur la désinfection du lieu et le respect des mesures et gestes barrières. L’accès au site de la Cour Constitutionnelle reste interdit à toute personne étrangère, depuis 17 juillet dernier et, selon un communiqué de cette institution, le courrier doit être réceptionné au niveau du poste de garde et faire l’objet de désinfection avant transmission.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    M. L’Ambassadeur de France en personne est venu à l’Assemblée Nationale ? c’est très sérieux, il va nous rendre nos îles, … (d’après la photo: une voiture avec drapeau Française)
    .
    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.