AKHAMA : Pour le « Ni… Ni »

L’AKHAMA ou « Akama Hampandroso an’i Madagasikara » a été constitué officiellement hier à Toamasina où se trouve son siège.  « Nous ne partageons pas la position du RMDM qui veut participer à un gouvernement de salut public », déclare d’emblée son président Omar Dieudonné. Et d’ajouter dans la foulée que « AKHAMA est pour le Ni… Ni. C’est-à-dire Ni Rajoelina Ni Ravalomanana ». La raison d’être de cette nouvelle plateforme est de « mobiliser les Amis pour bâtir un Madagascar empreint de grandeur et de dignité, une Grande Île heureuse ».

Elan unitaire. AKHAMA ou AMIPROMADA appelle à « un élan unitaire de tous les citoyens afin de réfléchir ensemble et en toute liberté pour une véritable bonne gouvernance, gage du développement du pays ». Omar Dieudonné appelle tout particulièrement « les Amis épris de patriotisme à oser dire la vérité pour rétablir la justice sociale et assurer la répartition équitable des richesses ».

R. O

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Pour une bonne gouvernance et transparente , il nous faut de base un Président qui sert un bon exemple , être capable de s’imposer avec fermeté sa vision, la nation Malagasy a besoin d’un homme qui craint Dieu en faisant sa volonté c’est-à-dire intègre et juste pour diriger le pays. Bref, aucun développement ni changement espéré pour notre pays tant qu’on arrive pas à adopter une nouvelle règle de conduite à celui ou celle qui gouverne, autrement dit, la répartiton équitable des richesses de Madagascar reste une utopie si les critères que j’ai invoqués précédemment ne sont pas de mise.

  2. Le constat est devant nous et je suis entièrement d’accord pour la répartition des richesses Car le développement centralisme devient l’appauvrissement des autres régions.
    D’abord des idées neuves par rapport aux aspirations de vahoaka

  3. Entièrement d’ accord : A U C U N des précédents et anciens présidents. NI NI NI TSIA TSIA TSIA NO NO NO .Toute la diaspora souhaite un changement radical des Institutions existantes et une nouvelle tête Intègre et Juste.

  4. oui oui je suis d accord pour la répartition équitable des richesses de Madagascar et non pour le centralisme du pouvoir .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.