Expulsion à Anosipatrana : La chaîne MBS contre-attaque

La société audiovisuelle MBS s’engage dans un bras de fer avec la mairie d’Antananarivo concernant l’occupation de la propriété de la commune à Anosipatrana. Après la lettre d’expulsion émise par le maire Andriantsitohaina en date du 30 juillet dernier, la chaîne décide de contre-attaquer et saisit, à cet effet, le conseil d’Etat. Une plainte entrant dans ce cadre a été déposée, mercredi dernier, à Anosy. « La décision du maire de la commune urbaine d’Antananarivo n’a pas eu l’aval du conseil municipal », a plaidé maître Eloi Ratefimahefamijoro, chargé de la défense de la chaîne de Marc Ravalomanana. Ce dernier, en tout cas, a déjà vilipendé le maire concernant cette affaire qui fragilise davantage l’ancien président. Face à lui, Naina Andriantsitohaina garde le sang froid, ne recule pas, et ne se laisse pas impressionner par la virulence des propos du leader de l’opposition. Les manquements au niveau du respect des termes du contrat de bail entre la mairie et la chaîne MBS, révélés au grand jour par l’actuel maire, semblent jouer en défaveur du camp de Marc Ravalomanana.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Ajanony amin’izay ity kitrano an-trano, sy ny fanapara-pahefana ity.
    Efa 2020 isika izao, tsy hoe rahefa mahazo fahefana ianao Ravalomanana dia alainao ho anao daholo Madagasikara iray vohitra.
    Tsy anao velively io fa an’ny vahoaka nifidy anao,dia ny vahoakan’Antananarivo.
    Raha Maire an’Antananarivo ry Ravalomanana tsy hoentina hanaovana mizana tsindrian’ila eo amin’ny « contrats », ataonao amin’ny lela-mizananao daholo ny tombon-tsoa rehetra.
    Misy ny tombontsoan’ny Fanjakana Malgasy (na Vahoala Malagasy), izay tokony arovana hatrany hatrany raha tiana aharitra ity atao hoe « Firenena Malagasy ».
    Eto amin’ity raharaha MBS ity, dia nisy ny fanararaotam-pahefana nataon’ny fianakaviana Ravalomanana satria mora loatra ilay hofan-tany 2500m² sady tsy nandoa hofan-tany amin’ny Mairie hatramin’izay ny fianakaviana Ravalomanana.
    AJANONY AMIN’IZAY NY FITIAVAN-KELY SY NY FANAPARA-PAHEFANA FA MANKALEO.
    ARRETONS LES CONFLITS D’INTERETS ET LES ABUS DE POUVOIR…..MERCI!!!!!

  2. Mazava ankehitriny ny tena tsy mahatafavoaka an’Madagascar ,fa izay tonga eo amin’ny fitondrana dia valifaty ,mangoro karena ,manapatra fahefana sy ny sisa e ,nisy ny tena tapo pahaizana efa teo ,nisy ny atonotoniny ,ary ao koa izay zara raha mahay manoratra ny anarany fa mitovy daholo ,tena tsy fantany mihintsy ny tena maharary ny vahoaka .
    Asa ihany izay hiafaran’izy ity fa ,tena mahatofoka e .

  3. ary hono ho’aho ry atoa ralako : mba azonao lazaina aminay mazava eto moa ve izany ny fianarana sy diplaoma an’ilay olona lelafinao faladia io…!

  4. IZAY NO MAHA ra-8 andra VALOMANANA… Aleony maty ery an-tsisy tsena ery,toa izay tsy mba hanitsy ny toe-saina. Ny Osy hita fa mainty izao dia lazainy fa fotsy! Dia izay: olona tsy nahita fianarana koa moa izy ka tsy azo omena tsiny! Mampalahelo ihany! Ny fahitany an-dRajoelina hoe ,Président n’ny Repoblika izany moa dia tena tsy levin’ny vavoniny mandra-pahafatiny mihitsy! Maizina aminy ny zavatra rehetra!!!

  5. le maire d’antananarivo est dans son droit, le droit à la défense est constitutionnellement acquis, une défense est d’office même un criminel. Le dernier mot appartient au conseil d’état.

  6. Gesticulations de hors-la-loi ! Minable …

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.