Fermeture de la société AAA : Colère des producteurs de lait

Des centaines de litres de lait sur les rues d’Antsirabe

Des producteurs de lait s’inquiètent après la suspension des activités dans les trois sites de la société AAA. Ils ont manifesté samedi dernier dans la capitale du Vakinankaratra et déversent plusieurs litres de lait dans les rues. 

Des producteurs de lait d’Antsirabe et Betafo ont manifesté leur colère ce week-end pour réagir à la fermeture de la société AAA, exploitante de la marque Tiko de Marc Ravalomanana. Des dizaines de producteurs ont déversé des centaines de litres de lait dans les rues d’Antsirabe et de Betafo, samedi dernier. Ils sont inquiets après la fermeture de leur principal client, qui, selon eux, achète à un prix raisonnable le litre de lait. Ils se plaignent ainsi après la suspension des activités de AAA. La société AAA achète auprès des producteurs de lait près de 10.000 litres par jour pour les transformer en fromage, yaourt et beurre revendus auprès des distributeurs agréés et des détaillants dans plusieurs quartiers des grandes villes comme Toamasina, Antananarivo, Antsirabe, Mahajanga.

Trois principaux sites de la société AAA ont été scellés par l’administration fiscale, en l’occurrence à Antananarivo, Toamasina et Antsirabe. Une mesure qui a mis en difficulté cette société spécialisée dans la transformation laitière.  Même si la Direction générale des impôts a soutenu que « l’affaire n’a rien de politique », le camp de Marc Ravalomanana qui s’est senti visé traîne le dossier sur le terrain politique. Les parlementaires du parti Tiako i Madagasikara ont pris les mesures de fermeture comme « une intimidation » contre les opposants du régime.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Ce n’est que vengeance politique les agriculteurs et la population en font les frais malheureusement cette population qui déjà souffre de faim de misère de malnutrition

  2. comme d habitude une façon de régler ses comptes……… suivait mon regard ????? il avait a cette époque la possibilité de ce mettre totalement en règle c est facile quand on et au pouvoir de ce mettre en règle négligence ou mal conseiller ect..dommage çà fait vivre beaucoup de monde cette fermeture

  3. assassiner la fragile économie laitière d’un pays en difficulté est-ce la seul possibilité de récupérer des dus fiscaux….où d’exercer et afficher la rancune immortelle d’un clan au pouvoir….en difficulté …. à un autre clan, déchu par la force mais toujours dans la tête de beaucoup de malgaches qui pensent que cette période là était moins pire que la présente

  4. @ RANDRAROL

    Vous ne manquez pas une occasion avec votre hypocrisie à défendre l’indéfendable avec des arguments bidons ! Et pour @ XXL les irrégularités avec le fisc ne demandent qu’à être honorés crise sanitaire ou non sinon c’est trop facile ! La loi rien que la loi …

  5. @ RANDRAROL

    Vous ne manquez pas une occasion avec votre hypocrisie à défendre l’indéfendable avec des arguments bidons ! Et pour @ XXL les irrégularités avec le fisc ne demandent qu’à être honorés crise sanitaire ou non sinon c’est trop facile ! La loi rien que la loi …

  6. « Le coeur a des ou ses raisons que la raison ne connaît pas » et Pascal de dire « qu’une chose est bonne ou mauvaise suivant l’angle où on la regarde »(au pouvoir comme à l’opposition,mais la vérité est unique). Ces milliers de litres de lait jetés ou versés dans les rues répondent à l’objectif des producteurs concernés bien portent préjudice à leurs gains et aux assoiffés car le lait n’est pas notre nourriture de base,comme les négociations permises auprès de l’administration fiscale lèsent de beaucoup les finances publiques(s’élevant à des centaines de milliards de manque à gagner) mais profitent les avoirs des négociants et négociateurs(sans parler des remises allouées à ces fonctionnaires). Il en est de même de ces mallettes magiques des députés et des corruptions(tout le monde connaît le rang où est classé madagascar),sans parler de ces milliards trouvés dans la voiture d’une député ou égarés au domicile d’un premier ministre! Par silence! Ataovy sérieux!

  7. Il ne faut pas rentrer dans le sentimentalisme et l’émotion et que Ravalomanana en profite pour jouer sur l’opinion publique, c »est que ces sociétés Tiko et AAA sont fautives devant la loi: fiscale : ILS N’ ONT PAS PAYE LEURS IMPOTS..point barre!!!
    …et elles devraient être fermées pour abus de pouvoir et abus d’autorité par la famille Ravalomanana lors de leur exercise à la tête de l’administration malgache.
    Les impôts sont utiles et nécessaires pour développer et faire avancer le Pays.
    Vaut mieux donner la chance aux autre sociétés de collecte, et il en existe plusieurs dans la région,croyez-moi!…il faut faire jouer la concurrence.

  8. C est une honte de jeter le lait dans la rue donnez le aux pauvres aucune manifestation ne justifie un tel acte dans un pays pauvre. C est également une honte pour le fisc de pousser une société à la fermeture en cette période de crise sanitaire….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.