CUA : Descente dans les Fokontany

Descente des membres de la CUA dans les Fokontany. (Photo fournie)

Face aux différentes plaintes émanant de simples citoyens dans certains quartiers de la capitale, des responsables de la Commune urbaine d’Antananarivo sont descendus sur place pour constater de visu la réalité.

Une délégation placée sous l’égide de Richard Ramanambitana, directeur des relations avec les institutions au sein de la CUA, a ainsi fait une descente, avant-hier, à Ankadimbahoaka. Cette délégation est composée notamment du chef de district adjoint, du  délégué du IVe arrondissement et de son adjoint. Et ce, faisant suite à une dizaine de plaintes émanant des habitants dudit Fokontany.  Notons que cette délégation se rendra ce jour dans les quartiers de Soarano, d’Ambondrona et de Tsiazotafo.

Véracité des plaintes. Ces doléances portent, entre autres, sur la corruption, la non prise de responsabilité ainsi que la non considération du Fokonolona. Toujours est-il qu’après ces descentes, les responsables de la CUA, le chef de district, les députés et les délégués d’arrondissement se réuniront pour prendre une décision commune. Ils vont voir notamment sur le bien-fondé des accusations portées à l’encontre des responsables des Fokontany. Ce ne serait pas ainsi une simple descente car des enquêtes seront aussi menées pour en savoir plus sur la véracité des plaintes. Et ce n’est qu’après que des décisions seront prises.

Nouvelle politique. Selon le directeur de relations avec les institutions, ces dispositions ont été prises conformément avec la nouvelle politique de développement du maire de la capitale Naina Andriantsitohaina. Ce n’est qu’un début car les responsables de la CUA n’hésitent pas à descendre sur terrain, en fonction évidemment des plaintes en provenance des Fokontany. Et ce n’est pas des moindres, vue la circonstance dans laquelle vit la population tananarivienne avec ce Covid-19.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Fampandriana adrisa ny vahoaka no ataon-dry lérony é ! efa fantatra ny fahirano hanaovan-dra-Maire ny tananan’Antananarivo. Aza manaiky langolangosany fa dia ho arodany indray ny tanànanareo. Efa tsy valahàra hatrizay io fitondràna sy ny commune io ka ny hamolaka ny vahoaka ho toy ny ESCLAVE no tena tanjon-dry zareo ireo…..MITANDREMA ry Antananarivo…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.