Assainissement de la Capitale : Le maire très déterminé

Naina Andriantsitohaina, hier, lors d’une brève cérémonie de célébration du 20e anniversaire de la police municipale.

L’assainissement de la ville est un sujet qui tient beaucoup à cœur le maire d’Antananarivo qui boucle son 9e mois à la tête de la ville. « Antananarivo, en tant que capitale, doit être un modèle, une vitrine », a-t-il lancé lors d’une intervention télévisée, dimanche dernier. Cette annonce résume le programme du maire, déterminé à jamais, pour mener à terme son projet d’assainissement de la ville. Il a annoncé ainsi des projets de construction de nouvelles infrastructures, des logements sociaux, de modernisation de la gestion des marchés communaux « pour rendre à la ville sa fierté ». Dans la ville, Naina Andriantsitohaina se veut être également intraitable sur le respect des réglementations en vigueur « afin de veiller à l’intérêt général des habitants de la Capitale ». Raison pour laquelle, il a défendu bec et ongle l’adoption du nouveau code municipal d’hygiène, qui pourtant, « n’entrera pas en vigueur immédiatement » selon toujours le maire.

Inspection. Il faut du temps pour assainir la ville, a-t-il toutefois annoncé. Réhabiliter la ville, redorer son blason et lui rendre sa fierté d’antan, ne peut pas se faire d’un coup de baguette magique. Mais pour y arriver, Naina Andriantsitohaina pense qu’un « changement de mentalité » doit s’imposer. Il faut d’abord que les habitants de la ville soient conscients des responsabilités qui incombent à chacun pour atteindre les objectifs de changement. C’est dans cette optique que cet industriel de carrière veut par exemple, élargir l’assiette fiscale de la mairie « afin d’augmenter les ressources disponibles pour investir les projets », a-t-il soutenu. Sur ce sujet, le maire a lancé certains projets que son équipe mijote pour faire bondir les finances de la mairie. Parallèlement à cela, le premier magistrat a annoncé que les comptes de son prédécesseur sont actuellement inspectés. Il a confirmé l’existence d’une mission de l’inspection générale de l’Etat au niveau de la mairie, une autre enquête du tribunal financier.

Débat houleux. Les projets de Naina Andriantsitohaina ne sont pas du tout à l’abri des critiques, mais il veut privilégier le dialogue devant la persistance des divergences de point de vue sur certains dossiers au niveau de la mairie. Au niveau du conseil municipal, le débat est toujours houleux entre les partisans du maire et son opposition, Tiako i Madagasikara. « On n’est pas contre les critiques si elles sont constructives, » a confirmé Naina Andriantsitohaina. « Et ça nous arrange quand on nous bouscule pour nous permettre d’avancer dans nos travaux » , a-t-il poursuivi. Toutefois, il aimerait que les conseillers municipaux  respectent l’hémicycle au sein duquel, tous les débats sur la gestion de la ville doivent avoir lieu entre les responsables de la mairie.  Il reproche à certains de faire fuiter des informations sur les réseaux sociaux avant que le débat à l’hémicycle soit engagé sur le sujet. « Il faut des conseillers responsables », a martelé Naina Andriantsitohaina.

Recueillis par Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Qui aura tort, qui aura raison! Qui vivra verra! Eh oui! Cette vitrine si chère à ra8 serait-elle de retour? Verra-t-on enfin un luxueux marché à étages à pochard et petite vitesse! De nouvelles rues surplomberaient-elles celles d’aujourd’hui pour mettre fin à ces emboutellages? La réunion kely sera transformée en andrananitra-vao où le ciel sera bleu!Ce n’est pas l’argent qui manque à naina car l’easy park-ter fera rentrer plus de 4 milliard ar,l’ancien maire lui apportera des mannes! Je ne rêve pas!

  2. Quand on à rien à dire ?….. On se tait.
    Moi, j’ai rien à dire, je veux pas dire n’importe quoi !
    Tout le monde n’a rien à dire…… il zappe…

  3. De MAE à MAIRIE il faut bien aimer Tana en particulier et M/car en général,pour le faire.Bonne suite Mr Le Maire!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.