Jean-Eric Rakotoarisoa : « Éviter les crises politiques »

Le président de la HCC a été parmi les intervenants hier lors des ateliers organisés par le HCDDED et portant sur l’action de sensibilisation sur la démocratie, l’Etat de droit, la bonne gouvernance et les droits de l’homme. Son thème a porté sur la « justice constitutionnelle et la démocratie ». A la question de l’assistance qui a insisté sur le rôle important joué par la HCC, notamment lors des élections, Jean-Eric Rakotoarisoa a souligné que les élections ne relèvent pas uniquement de cette institution, mais aussi de la CENI, des candidats et de la société civile. Et d’ajouter que tout le monde est responsable. Le président de la HCC a également déclaré que « l’objectif de cette institution est d’éviter les crises politiques ». Il propose ainsi le renseignement de l’état-civil, et ce, pour parfaire la liste électorale qui est parfois source de contentieux électoral.

Rôle classique. Pour en revenir à son exposé, Jean-Eric Rakotoarisoa a parlé, entre autres, de procédés de démocratie politique portant sur le droit de suffrage, la séparation des pouvoirs et le multipartisme. Quant au rôle de juge constitutionnel, les élections sont l’une des conditions de la démocratie. Il a finalement expliqué de long en large les attributions de son institution.

Dominique R.   

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.