Otrikafo et les îles éparses : « Leur restitution est une affaire nationale »

Après avoir déposé une lettre au Sénat portant sur la restitution des îles éparses à Madagascar, le parti Otrikafo s’est rendu, hier, à l’Assemblée nationale. Mais sa lettre n’a pas été reçue étant donné que la présidente de cette Institution n’est pas actuellement dans la capitale. Selon le Secrétaire général de ce parti, Elia Rabevahiny, « il n’y a pas d’inconvénient à ce que l’Assemblée nationale sorte une loi pour affirmer que ces îles appartiennent à Madagascar ». Il pense, en outre, que la restitution de ces îles est une affaire nationale. Et d’ajouter qu’il faudrait laisser de côté les querelles politiques pour faire place à la cohésion.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bof!Bof!! pas de quoi fouetter un chat
    bouger et faire du vent pour continuer d’ exister…plutot survivre…..
    Ferait mieux de dépenser leur énergie à combattre le kéré où nos compatriotes tentent de
    survivre !!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.