CFM : Solidarité nationale pour le Sud

Face au Kere qui sévit dans le Sud du pays le « Conseil du Fampihavanana Malagasy » (CFM) n’est pas resté insensible. A cet effet, il lance un appel à la solidarité nationale pour collecter des dons en numéraire ou en nature afin de répondre à l’urgence. Il appartiendra au BNGRC national ou à ses démembrements, en collaboration avec les autorités et les Collectivités Territoriales Décentralisées, d’assurer leur acheminement et leur répartition équitable. D’ailleurs, le CFM interpelle à plus d’un titre les membres du Conseil du Fampihavanana Malagasy à travers son bureau permanent. Ce conseil estime notamment qu’il ne peut y avoir de « Fampihavanana » sans la solidarité, laquelle fait partie intégrante de la culture malgache. Le constat est accablant : de nombreuses personnes meurent, beaucoup ne se nourrissent plus que de mangues vertes et de tamarins mélangés à de la cendre de foyer comme soupe, des nourritures causant la dysenterie. C’est pour dire à quel point la situation est critique dans cette partie Sud de la Grande île. Le CFM encourage aussi les autorités à continuer et à ne pas ménager leurs efforts pour trouver des solutions pérennes à cette situation.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.