CENI : Ouverte à tous les acteurs au processus électoral

Dans le cadre de l’amélioration de la liste électorale, des décisions devraient être prises par les autorités pour que le traitement soit effectué avec les moyens les plus appropriés. Bref, en ce qui concerne la liste électorale, la CENI est responsable, mais les acteurs au processus ont aussi leur part de responsabilité sur la question. Ainsi, tout le monde devrait prendre ses responsabilités. Selon cette commission électorale, «les élections sont les affaires de tout le monde». Et d’enchaîner « c’est pourquoi la CENI est ouverte à tous les acteurs au processus, par le biais du cadre de concertation comme nous organisons aujourd’hui (lire hier), pour informer, pour échanger, et pour écouter les critiques qui puissent améliorer le processus électoral. Aujourd’hui (hier), l’objet de la réunion se focalisera autour de l’organisation de l’élection sénatoriale. D’autre part, la CENI demande à ce qu’on ne soit pas ingrat à son endroit. Effectivement, nous avons fourni beaucoup d’efforts, sur le plan de l’ouverture et la transparente, qui a apporté l’apaisement jusqu’ici ». Elle a d’ailleurs tenu à souligner que si l’on prend en exemple l’établissement de la liste électorale, la CENI ne s’esquive pas de ses responsabilités, sur les défaillances de la liste, mais ces responsabilités sont partagées avec tous les acteurs au processus, à savoir la société civile, les partis politiques, les électeurs et les autorités étatiques.

Recueillis par Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.