Dress code : Le rouge déconseillé

Dans un contexte où le débat sur la construction du colisée à Manjakamiadana affole toujours la toile, le respect du « fomba » à l’occasion de la cérémonie de l’inauguration du palais de Manjakamiadana et du palais de Besakana, hier, commence également à faire du bruit. Mais du côté des organisateurs, on veut rassurer un certain attachement au symbolique. C’est peut être la raison pour laquelle le port de la couleur rouge durant la cérémonie a été formellement déconseillé, hier, dans cette cité royale et sacrée. Les projecteurs ont été braqués, en effet, vers ce légendaire palais de la reine qui renait de ses cendres après avoir été laissé en état de ruine durant 25 ans. Puis, quand la première dame, Mialy Rajoelina, a connu un petit déséquilibre en accompagnant le président de la République, la scène n’a pas échappé à beaucoup d’observateurs.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Saika adinoko ny zavatra tsy fahita eo @ maha-miaramila hauts fonctionnaires de l’Etat Malagasy . Fa dia nahoana re no KOLONELY no asaina mitazona ny elo adiny ray miharo ny Président @ masoandro teny Anaty ROVA ny 06 Novembre . Tsy misy intsony angaha ny miaramila madinika na Sous-Officier fara faharatsiny . Hoy mantsy ny frantsay hoe : à Madagascar il n’y a que des Kolonely et des Jeneraly dans l’Armée ,la Gendarmerie et la Police . L’Etat malagasy est vraiment très riche ,et d’où vient l’argent pour les payer ? Alors que les DAHALO massacrent le peuple même à Antananarivo Ville , Ambatondrazaka et Anjozorobe

  2. Efa nisy rahona valala mainty nanarona an’Antananarivo .Inona ny manaraka ? Efa miverina izao ny horohoron-tany matetika , ny tondra-drano Dia tsy mbola ahatsiaro tena hiany ve isika ry havako o! Mba jereo ireo vahoaka malagasy mahantra re ry mpitondra o! MITALAHO.

  3. Ce ROVA est sacré, les impures et les usurpateurs n’y ont pas de place.

  4. C’est quand même étonnant qu’un journal comme le vôtre puisse laisser libre cours à ce genre d’article qui ne cherche qu’à attiser une braise. Si cela s’appelle du journalisme alors c’est que le concept a beaucoup changé

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.