Ambassades malgaches : La qualité de service exigée par le ministère

Le ministre des Affaires étrangères a dirigé la réunion de travail avec le réseau des représentations diplomatiques malgaches.

Madagascar dispose de plus d’une dizaine de représentations dans plusieurs pays étrangers. Elles servent non seulement de relais pour le développement de la diplomatie malgache, la promotion du pays sur le plan culturel et économique, mais aussi de bureau au service de la diaspora malgache éparpillée dans le monde entier. Pourtant, leurs services offerts pour les concitoyens de l’extérieur est loin, voire très loin, d’être irréprochable. Beaucoup de Malgaches, et d’étrangers, se plaignent du manque de professionnalisme de certains agents et de la lourdeur de la procédure au niveau de certaines ambassades malgaches. Cette situation fait parfois fuir la diaspora au service des ambassades.

Communication. Des doléances fusent de toute part, et l’actuelle équipe du ministère des Affaires étrangères semble être sensible sur le sujet. Dans le cadre d’une réunion en ligne tenue le mardi 3 novembre dernier, avec l’ensemble des chefs de mission diplomatique de Madagascar, le ministre des Affaires étrangères, Alain Djacoba Tehindrazanarivelo a souligné « l’exigence de la qualité de service au sein des représentations extérieures ». Il a également abordé « la nécessité du raffermissement des relations et de la communication avec la diaspora malagasy ». Bien que les mesures réellement prises par le ministère des Affaires étrangères pour avancer dans ce sens ne font pas l’objet d’une publication, il faut tout de même reconnaître que la volonté de progresser sur ce sujet qui mine les ambassades malgaches est déjà un bon signe pour redorer le blason des missions diplomatiques malgaches.

Promotion. Les ambassades servent de placard doré pour certains et de refuge pour d’autres, alors qu’ils coûtent des milliards d’ariary aux contribuables chaque année afin de les faire tourner. Mais actuellement, le ministère veut remettre les pendules à l’heure et les mobiliser pour « l’alignement de l’action des représentations extérieures sur la politique générale de l’Etat, en accord avec la vision d’un Madagascar émergent, conformément aux directives du président de la République, Andry Rajoelina ». En d’autres termes, le réseau des ambassades est actuellement appelé à contribuer fortement à la mise en œuvre des projets de développement dans le pays et de participer activement à la promotion économique du pays pour attirer les entreprises et les investissements étrangers.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Izany hono. Resaka no betsaka.

  2. Très bonne initiative!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.