Députés de Sambava et vanille : Aucune coloration politique

Les députés élus dans la région Sava ont tenu un point de presse, hier, à la cafétéria de l’Assemblée nationale. D’après le député Norbert Mamangy, le prix de la vanille a chuté ces derniers temps. En quelques jours, il est passé de 200 000 à 100 000 ariary le kilo. Un écart de trop pour ceux qui excellent dans le secteur vanille et dont l’impact se fait ressentir dans le vécu quotidien des gens. Il lance ainsi un appel à la tenue d’une table ronde avec la participation notamment des opérateurs économiques, des producteurs et du pouvoir central. Il a tenu, par ailleurs, à préciser que leur revendication n’a aucune coloration politique. Ces élus estiment, en outre, qu’ils ne vont pas prêcher dans le désert et pensent que les tenants du pouvoir vont se pencher sur leur cas.

Dominique R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.